Mon compte
Mon compte
Mon emploi+ Mon journal+ Mes favoris+ Ma boutique+
RETROUVEZ RDM SUR

Cliquez sur un point pour voir toutes les infos
géolocalisées des Réunionnais du monde

VOTRE JOURNAL

VOTRE JOURNAL THEMATIQUE

Accueil > Journal > Actualités > Réunion d’information sur la Continuité Territoriale (...)

Réunion d’information sur la Continuité Territoriale à Paris : compte-rendu


Une réunion d’information était organisée dans le local de l’IRT à Paris le 11 août 2016 avec des Réunionnais d’Ile-de-France. L’occasion d’un « questions-réponses » sur les interrogations soulevées par le nouveau dispositif.

Photos et texte : Betty Cerveaux-Mayer - Août 2016


Lire aussi :
- Continuité territoriale dans le sens Métropole - Réunion : numéro vert et nouvelles règles 2016
- La CT Métropole – Réunion avec Massilia Voyages
(conditions spéciales)


Des représentants du Conseil Régional Réunion étaient présents pour rencontrer quelques Réunionnais habitants d’Ile-de-France, intéressés par la continuité territoriale. Tous avaient envie de comprendre le nouveau système expérimental sur la continuité territoriale et ont posé des questions.

Présente parmi la trentaine de Réunionnais, Madame JEANNE DOCTEUR, conseillère départementale du Val d’Oise nous apprend qu’elle s’était entretenue avec le vice-président au conseil régional lors d’un passage récent (juillet 2016) à la Réunion et dit avoir insisté auprès de Monsieur JEAN-LOUIS LAGOURGUE pour que soit inclus dans ce dispositif deux points importants : DEUIL (retour au pays lors de l’enterrement d’un proche) et RETRAITE : (les retraités n’ayant parfois plus de lien familial ou amical sur l’île).

La région Réunion propose deux types d’aide : l’aide grand public une fois par an et l’aide deuil qui est renouvelable au cours de l’année. Ce bon deuil répond à une forte demande des Réunionnais installés en Métropole et ravit notamment Madame Docteur, conseillère départementale du Val d’Oise qui a eu l’occasion d’échanger à ce sujet lors d’une précédente rencontre avec la région.

Voici quelques réponses des représentants de la Région :

- À partir du 16 août 2016, pour prétendre au bon d’aide du billet A/R hexagone / Réunion, il faut avoir un quotient familial limité à 26 030 €, remplir un dossier via internet sur le www.regionreunion.com et l’envoyer par voie postale à un mandataire habitant l’île.
- Chaque mandataire ne peut constituer que 4 dossiers. Il déposera la demande à la Région. Après acceptation de la demande, ce mandataire choisit une agence de voyage locale pour réserver le billet avec le bon d’aide reçu. Le billet d’avion sera envoyé par mail au demandeur. 

Là où le bas blesse expliquent certains, c’est le fait d’envoyer leurs ressources annuelles fiscales à une personne vivant à la réunion. Il est connu que nous ne sommes pas comme les Américains ; Français que nous sommes, nous n’aimons pas faire savoir nos revenus à qui que ce soit. Un débat sur ce sujet s’est installé et l’on craint que cela soit une cause de ladilafés.

- L’autre solution est que la personne avance le prix du billet et procède au retour à un remboursement à l’aide du "bon d’aide" directement au conseil régional Réunion. Après le départ du personnel de la Région, la majorité des personnes présentes préfère le système par remboursement par le "bon d’aide au retour". Cela évite de se sentir "l’obligé" d’une tierce personne (le mandataire ) pour le dépôt et pendant l’attente du dossier.

Pour sa période expérimentale, ce dispositif a une date butoir pour la validation du "bon d’aide". Il faut que la personne arrive avant le 31 décembre 2016 à la Réunion. Pour les Réunionnais habitant hors de l’hexagone, la demande est plus complexe, car leur fiscalité dépend du pays où ils vivent (calcul du quotient).

Photos et texte : Betty Cerveaux-Mayer - Août 2016


Lire aussi :
- Continuité territoriale dans le sens Métropole - Réunion : numéro vert et nouvelles règles 2016
- La CT Métropole – Réunion avec Massilia Voyages (pour bénéficier des avantages négociés : franchise bagages 46 kg en soute, billet modifiable et remboursable, paiement échelonné jusqu’à 15 jours avant le départ, etc.)


COMMENT ÇA MARCHE ?

› des centaines d’offres d’emplois et de stages mises à jour au quotidien


› une cvthèque, des milliers de candidats


› des modules exclusifs de recrutement : alertes annonces & alertes profils


› créer des alertes mails en choisissant ses critères (cliquer à droite)


Compléter son CV - Publier une offre

VOTRE EMPLOI EN 1 CLIC !
9630 offres d'emploi actuellement
ILS NOUS FONT CONFIANCE
Boutik