Mon compte
Mon compte
Mon emploi+ Mon journal+ Mes favoris+ Ma boutique+
RETROUVEZ RDM SUR

Cliquez sur un point pour voir toutes les infos
géolocalisées des Réunionnais du monde

VOTRE JOURNAL

VOTRE JOURNAL THEMATIQUE

Accueil > Journal > Actualités > A quoi ressemblera le 1er téléphérique urbain de La (...)

A quoi ressemblera le 1er téléphérique urbain de La Réunion


Le Téléphérique Urbain de la Cinor proposera une 1ère ligne Chaudron / Moufia / Bois de Nèfles dès fin 2019. En attendant une 2e ligne qui reliera les quartiers de Bellepierre et de La Montagne.

Visuels 3D : Zone UP / MGA


Transportant plus de 21 millions de voyageurs, la Cinor fait partie des premières collectivités de France à concrétiser un projet de téléphérique urbain. Pour tenir compte du développement des hauts, améliorer son réseau de transport et libérer les routes, elle souhaite aujourd’hui développer plusieurs lignes. La première, Chaudron / Moufia / Bois-de-Nèfles, s’étendra sur 3km et sera connectée au réseau de transport existant, avec deux tracés actuellement à l’étude.

Les études préalables de faisabilité du premier téléphérique de La Réunion sont aujourd’hui définitivement achevées et le calendrier prévisionnel prévoit une mise en service fin 2019. Le téléphérique utilise une technique ancienne, maîtrisée, mais en milieu urbain, c’est une idée innovante. Pour l’heure, il est question d’arrêter le tracé définitif. Deux options sont envisagées, avec 6 ou 7 stations.

Les quartiers du Moufia et de Bois-de-Nèfles constituent des secteurs clé, voués à d’importants développements. La construction d’un nouveau lycée à Bois-de-Nèfles, par exemple, l’Université et bien d’autres structures vont générer de plus en plus de déplacements, notamment à partir du Chaudron. La situation de ces deux quartiers, déjà particulièrement touchés par l’affluence des automobiles et des transports publics, nécessitait dès lors de réfléchir à de nouveaux modes de déplacement, capables de répondre aux attentes actuelles et futures d’un large public : étudiants et lycéens, travailleurs et usagers des services, etc.

Le 1er téléphérique urbain de La Réunion en chiffres :

3 km de tracé
15 min du Chaudron à Bois-de-Nèfles
5 000 voyageurs environ par jour
10 places assises par cabine
50 cabines environ
6 ou 7 stations
47 à 55 M€ d’euros d’investissement

Le projet tient compte du développement démographique, économique et touristique des Hauts et des mi-pentes. L’arrivée du téléphérique dans les quartiers situés à mi-hauteur va contribuer à leur développement avec de véritables gares proposant pôles d’échanges de transport et, dans une seconde étape, une future offre en matière de commerces et de services de proximité.

La CINOR a opté pour la mise en place d’une ligne de téléphérique urbain, connectée au réseau de transport existant et tenant compte du futur projet Réseau Régional de Transport Guidé (RRTG) de la Région et du projet de Réseau Intégré de Transport Moderne (RITMO) porté par la Ville de Saint-Denis.

Cette nouvelle alternative au tout-voiture ne manquera pas d’atouts en matière d’aménagement du territoire et de développement économique. Sur le plan environnemental, les infrastructures nécessaires au transport par câble limitent les impacts au sol, préservent les espaces disponibles et se révèlent peu énergivores et peu coûteux. Le téléphérique urbain devrait, enfin, attiser la curiosité. Bien que sa mission principale consiste à fluidifier le trafic, particulièrement oppressant aujourd’hui, et à encourager les modes de déplacement doux, il deviendra, à n’en pas douter, une attraction touristique qui devrait avoir de belles répercussions sur le développement des mi-pentes et des Hauts de Saint-Denis.

Plus d’infos sur : www.telepherique-urbain.cinor.org

Les dates clés


2016 : études préalables
28 novembre 2016 au 23 février 2017 : concertation préalable
2017-2018 : arrêt du projet définitif et lancement des marchés publics
fin 2018 : début des travaux
fin 2019 : mise en service


Les 2 scénarios de tracés envisagés :

Tracé 1 - Il comprend 6 stations : La station Piscine, La station Chaudron, La station CROUS, La station Moufia – Bibliothèque, La station Bancoul, La station Bois-de-Nèfles

Tracé 2 – Il comprend 7 stations : La station Piscine, La station Chaudron, La station Les Alizés, La station Université, La station Moufia – Bibliothèque, La station Bancoul, La station Bois-de-Nèfles

COMMENT ÇA MARCHE ?

› des centaines d’offres d’emplois et de stages mises à jour au quotidien


› une cvthèque, des milliers de candidats


› des modules exclusifs de recrutement : alertes annonces & alertes profils


› créer des alertes mails en choisissant ses critères (cliquer à droite)


Compléter son CV - Publier une offre

VOTRE EMPLOI EN 1 CLIC !
9988 offres d'emploi actuellement
ILS NOUS FONT CONFIANCE
Boutik