Mon compte
Mon compte
Mon emploi+ Mon journal+ Mes favoris+ Ma boutique+
RETROUVEZ RDM SUR

Cliquez sur un point pour voir toutes les infos
géolocalisées des Réunionnais du monde

VOTRE JOURNAL

VOTRE JOURNAL THEMATIQUE

Accueil > Journal > Reportages > Jade Bénard, psychologue bénévole au sein de (...)

Jade Bénard, psychologue bénévole au sein de l’association Inseranoo – Spécial Retour


Aller - Retour gagnant. Témoignages de Réunionnais qui ont choisi de partir se former pour mieux revenir travailler au pays : Jade Bénard, 23 ans, originaire de Saint-Paul, a fait ses études à Aix-en-Provence avant de rentrer sur l’île.

Article publié dans Objectif Emploi, supplément du Quotidien de la Réunion – 23 mars 2017 (cliquer pour lire) : Chaque jeudi : Bon plan de la semaine, L’entreprise qui recrute, Les conseils et témoignages… Autant de rubriques très pratiques qui vont mieux vous guider vers l’emploi !


Aller...

Il y a 6 ans, en 2011, suite à l’obtention de mon bac S, j’ai voulu entreprendre des études de psychologie. Malheureusement, il s’agissait d’une formation qui n’était pas encore présente à la Réunion. Pour atteindre mon objectif, il fallait que je parte en métropole, et plus exactement à Aix-en-Provence.

Avand de partir, j’ai pris le temps de peser le pour et le contre par le biais de recherches internet et de discussions avec des professionnels mais aussi avec ceux qui étaient déjà partis faire leurs études en Métropole. Puis je me suis renseignée sur les aides auxquelles j’avais droit (APL, API, Bourse), trouvé un logement, pris mes billets et fait mes au revoir à ma famille. Au niveau du logement, j’ai fait l’erreur de le prendre par internet avant de partir, sans le visiter. Il se trouve qu’arrivée sur place la désillusion fut grande. Il s’agissait pour moi d’une partie importante de ce voyage  : avoir un chez-soi où l’on se sent bien et où l’on puisse accueillir famille et amis de passage. Or la résidence étudiante que j’avais choisie était assez bondée et bruyante, petite, et trop éloignée de l’université.

Au niveau de la formation, je n’ai pas été décue, qu’il s’agisse de l’environnement de l’université ou de la qualité de l’enseignement. J’ai eu plus de difficultés à me sentir appartenir à la Métropole. Après avoir écumé les sites de la région et de LADOM, j’ai pu bénéficier des Allocations logement, de l’allocation de Première Installation, de l’Allocation Premier équipement et de l’aide de LADOM, qui ont été d’un réel soutien. J’ai pu trouver un logement plus adapté, et aller jusqu’au bout de mon projet.

Retour gagnant

Lors de la validation de mon Master en Psycholgie Clinique, j’ai pu découvrir et pratiquer dans des domaines variés. J’ai accompagné à domicile des familles en difficulté et j’ai pris en charge des personnes présentant des troubles psychiques sur la voie de la réinsertion socio-professionnelle. Une fois mon diplôme acquis, j’ai décidé de rentrer tenter ma chance la Réunion, et je participe aujourd’hui à la vie de l’association INSERANOO.

L’adaptation à la mobilité n’a pas été évident au début... Une fois seule, j’ai dû faire face à un choc culturel, face à un style de vie qui me paraîssait semblable et étranger à la fois. Ce qui m’a demandé de prendre du recul face à la vision ethnocentrée que je pouvais avoir, et de reconsidérer mon ouverture d’esprit pour réapprendre d’une nouvelle culture. C’est un processus qui m’a permis de m’adapter et de trouver ma place en Métropole.

La mobilité est une opportunité qui m’a fait prendre conscience de mes ressources, m’a permis de développer une ouverture d’esprit sur le monde, et m’a révélé des possibilités auxquelles je n’avais pas pensé. Au vu des facilités de déplacement, j’ai pu m’enrichir en sillonant l’Europe, faisant de nouvelles rencontres chaque jour, tout en partageant avec les personnes que je croisais les valeurs et la facon de vivre à la réunionnaise.

Mais cela m’a surtout fait prendre conscience que la Réunion était l’endroit ou je souhaitais être, entourée de ma famille et participant aux projets qui y étaient développés. Je pense que partir avec un projet qu’on a pris le temps de mûrir nous permet, une fois la-bas de nous rappeler pourquoi nous avons fait ce choix. Garder un pied à la Réunion, que ce soit en ayant le soutien de ma famille,ou en rencontrant des jeunes dans la même situation, m’a permis de faire la part des choses, et de m’affirmer en tant que Réunionnaise.


Plus d’interviews "SPECIAL RETOUR" / OFFRES D’EMPLOI


COMMENT ÇA MARCHE ?

› des centaines d’offres d’emplois et de stages mises à jour au quotidien


› une cvthèque, des milliers de candidats


› des modules exclusifs de recrutement : alertes annonces & alertes profils


› créer des alertes mails en choisissant ses critères (cliquer à droite)


Compléter son CV - Publier une offre

VOTRE EMPLOI EN 1 CLIC !
9426 offres d'emploi actuellement
ILS NOUS FONT CONFIANCE
Boutik