Mon compte
Mon compte
Mon emploi+ Mon journal+ Mes favoris+ Ma boutique+
RETROUVEZ RDM SUR

Cliquez sur un point pour voir toutes les infos
géolocalisées des Réunionnais du monde

VOTRE JOURNAL

VOTRE JOURNAL THEMATIQUE

Accueil > Journal > Reportages > Jackie Picot, infirmière au CHU Réunion – Spécial (...)

Jackie Picot, infirmière au CHU Réunion – Spécial Retour


Partie se former en Belgique, Jackie a trouvé rapidement un CDI de retour sur l’île. A 25 ans, elle fait le bilan sur son parcours et son expérience de mobilité.

Article publié dans Objectif Emploi, supplément du Quotidien de la Réunion – 6 avril 2017 (cliquer pour lire)


Aller...

Je suis partie après mon BAC et une année d’étude à la fac (pendant que je préparais mon concours d’infirmier à La Réunion). Etant sur liste complémentaire, je me suis décidée à partir en 2011 en Belgique. J’ai alors pris contact avec l’école belge pour monter le dossier d’inscription et passer une équivalence de mon BAC. J’ai fait un dossier auprès de Ladom pour bénéficier d’une bourse d’étude. Ne connaissant pas la Belgique, les démarches sont très différentes et de ce fait, préparer son départ à distance a été pour moi une très grande difficulté.

Il a fallu que je m’inscrive et m’installe le jour même de mon arrivée. J’ai passé la journée à courir les rues pour trouver un logement, puis à aller faire mon titre de séjour sans plus d’informations ! J’ai dû apprendre par moi-même à m’en sortir seule. Heureusement, j’ai eu une place à l’école et j’ai trouvé un studio qui se trouvait au dernier étage de l’appartement des propriétaires : un jeune couple de trois enfants très sympathiques. Cela m’a permis de ne pas me retrouver seule d’une part et d’autre part de me sentir à l’aise face à l’inconnu. Jai dû quand même aller sur Lille pour finaliser mon dossier de LADOM… Cela a été utile puisque j’ai pu obtenir une bourse tous les mois pendant trois ans, sachant que je n’avais pas droit au redoublement au risque de me retrouver un an ou plus sans aides financières…

Retour gagnant

Après trois ans d’études et une fois diplômée, j’ai travaillé à Namur en Belgique pendant six mois pour avoir de l’expérience puis je suis rentrée définitivement à La Réunion retrouver ma famille. Je me suis accordée un mois de repos puis j’ai commencé à déposer mes CV un peu partout sur l’île, dans le milieu hospitalier. Une semaine plus tard, la clinique de Sainte-Clotilde m’a appelée pour un entretien. J’ai été prise dès le lendemain. Au bout de quatre mois d’activité j’ai obtenu mon CDI et j’ai ainsi exercé dans cet établissement dix mois. J’ai postulé au CHU de Bellepierre il y a deux ans et depuis, j’y suis toujours en poste.

Le cursus d’études, le dialecte, les noms des médicaments, les techniques de soins sont complètement différentes. J’ai donc dû me réadapter à La Réunion et cela n’a pas été si simple. Il a fallu réapprendre certaines choses sur le terrain et étudier de nouveau à mon retour pour me mettre au niveau des protocoles de chaque établissement.

Bilan

La mobilité m’a permis de voir autre chose car La Belgique est un territoire ouvert sur d’autres pays comme La France, Les Pays-Bas, La Tunisie... J’ai pu ainsi découvrir d’autres cultures, acquérir une certaine autonomie, j’ai appris à m’assumer seule et à devenir rapidement adulte. La mobilité apprend à s’assumer. Cette expérience aide grandement à entrer dans le monde du travail !


Plus d’interviews "SPECIAL RETOUR" / OFFRES D’EMPLOI


COMMENT ÇA MARCHE ?

› des centaines d’offres d’emplois et de stages mises à jour au quotidien


› une cvthèque, des milliers de candidats


› des modules exclusifs de recrutement : alertes annonces & alertes profils


› créer des alertes mails en choisissant ses critères (cliquer à droite)


Compléter son CV - Publier une offre

VOTRE EMPLOI EN 1 CLIC !
9790 offres d'emploi actuellement
ILS NOUS FONT CONFIANCE
Boutik