Mon compte
Mon compte
Mon emploi+ Mon journal+ Mes favoris+ Ma boutique+
RETROUVEZ RDM SUR

Cliquez sur un point pour voir toutes les infos
géolocalisées des Réunionnais du monde

VOTRE JOURNAL

VOTRE JOURNAL THEMATIQUE

Accueil > Journal > Reportages > Aurélie Dijoux, chef d’entreprise à Saint-Pierre – (...)

Aurélie Dijoux, chef d’entreprise à Saint-Pierre – Spécial Retour


Aller - Retour gagnant. Témoignages de Réunionnais qui ont choisi de partir se former pour mieux revenir travailler au pays : A 27 ans, elle est spécialisée dans l’importation de produits cosmétiques et tient un centre de formation esthétique agréé.

Article publié dans Objectif Emploi, supplément du Quotidien de la Réunion – 13 avril 2017 (cliquer pour lire)


Aller...

Au début de mon parcours universitaire, je m’étais dit : « jamais je ne quitterais l’île, car j’ai mon équilibre à la Réunion, ma famille »... Mais, à un moment de la vie, lorsqu’équilibre devient déséquilibre, on a besoin de renouveau. Alors l’hexagone m’a ouvert ses portes. Je suis partie en août 2010 pour suivre un master en sciences de gestion à l’IAE de Nice. J’avais postulé dans plusieurs IAE de France, avec la difficulté qu’ils prenaient d’abord les postulants de leur région. La mentalité en Métropole est très différente de celle de la Réunion. Je dirais que le suivi des professeurs est plus important sur l’île. Pour ma part, les profs de l’IUT de St-Pierre et de l’IAE de St-Denis m’ont poussé à atteindre le meilleur de moi-même. Arrivée en Métropole, j’ai eu droit à une aide à l’installation ainsi que l’aide au logement. Ce sont ces aides publiques qui m’ont permis d’être plus stables financièrement.

Retour gagnant

Je n’étais pas encore diplômée de mon master en Sciences de gestion que ma candidature était retenue par une agence d’intérim à la Réunion ! C’est l’agence où j’avais effectué mon stage de licence. J’ai donc intégré dès mon retour cette agence d’intérim à la Réunion en qualité de responsable de recrutement.

Bilan

La mobilité m’a apporté une ouverture d’esprit. J’ai pu visiter plusieurs villes de France : Monaco, Lourdes, Paris, Toulouse, Marseille, Grenoble, Montpellier, découvrir de nouvelles cultures, des fêtes et des festivals typiques de chaque ville (la Fête du citron à Menton, le Carnaval de Nice). Je dispose aujourd’hui d’une spécialisation qui n’existait pas à mon époque à la Réunion : « Spécialité management public ». Bien que je n’exerce pas actuellement dans les services publics c’est une spécialisation très intéressante. Bien sûr, j’ai eu le mal du pays pendant ma mobilité. J’ai pleuré dans chambre, j’ai pleuré sous la douche, j’ai pleuré avant de rentrer en cours, mais si c’était à refaire, je le referai sans hésiter. On n’a rien sans rien, aujourd’hui, je suis chef d’entreprise épanouie.

JPEG - 126.4 ko
Au Carnaval de Nice !

Plus d’interviews "SPECIAL RETOUR" / OFFRES D’EMPLOI


COMMENT ÇA MARCHE ?

› des centaines d’offres d’emplois et de stages mises à jour au quotidien


› une cvthèque, des milliers de candidats


› des modules exclusifs de recrutement : alertes annonces & alertes profils


› créer des alertes mails en choisissant ses critères (cliquer à droite)


Compléter son CV - Publier une offre

VOTRE EMPLOI EN 1 CLIC !
9622 offres d'emploi actuellement
ILS NOUS FONT CONFIANCE
Boutik