Mon compte
Mon compte
Mon emploi+ Mon journal+ Mes favoris+ Ma boutique+
RETROUVEZ RDM SUR

Cliquez sur un point pour voir toutes les infos
géolocalisées des Réunionnais du monde

VOTRE JOURNAL

VOTRE JOURNAL THEMATIQUE

Accueil > Journal > Reportages > Samantha, soutien réunionnaise d’Emmanuel Macron

Samantha, soutien réunionnaise d’Emmanuel Macron


A la veille du second tour, cette jeune mère de famille qui vit dans le 92 explique pourquoi elle a décidé de s’engager pour le candidat d’En Marche.

NDLR : Les mêmes questions ont été adressées à un soutien de Marine Le Pen en métropole. L’article sera publié dès réception.


Pouvez-vous vous présenter ?

Je m’appelle Samantha Peux, je suis une jeune maman de 32 ans originaire de la Réunion. Je vis dans les Hauts-de-Seine et travaille assistante commerciale au sein d’un groupe allemand.

Quelle est l’historique de votre engagement en politique ?

A vrai dire, je n’ai jamais été engagée politiquement. Mais les élections que nous vivons actuellement sont différentes et historiques, notamment par les affaires qui ont été dévoilées et par la popularité des candidats extrêmes, de droite et de gauche. Je n’ai pas de rôle ou de fonction dans un parti politique. C’est naturellement et par devoir citoyen que je me suis intéressée aux élections présidentielles. On voit que les que les partis historiques qui étaient au pouvoir sont délaissés. Les citoyens comprennent que les choses peuvent changer et que leurs voix comptent.

Comment s’est manifesté votre engagement dans cette campagne présidentielle ?

Je vis dans le 92, et un ami à la Réunion m’a parlé d’un meeting de Macron avec les associations ultramarines de métropole. Intéressée par ce que le candidat avait à dire, je m’y suis rendue. Il y avait dans ce meeting pas mal de personnalités connues des Outremers. Emmanuel Macron a répondu pendant plus d’une heure aux questions, j’ai pris des notes pour mon compagnon qui gardait notre fille. Après ce meeting, voter pour Emmanuel Macron m’est apparu comme une évidence. Il a un programme réaliste et ne vend pas du rêve. Personnellement, je trouve qu’il y a du bon sens dans son programme.

Quelles sont les thèmes qui vous concernent le plus dans cette campagne ?

Je dirais l’éducation, l’emploi et l’Outre-Mer. Je mets l’éducation et l’emploi dans la même case, car on a besoin de la première pour faire les futurs entrepreneurs, cadres supérieurs et professeurs de demain. Etant ultramarine, je ne peux ignorer les problèmes d’éducation et de chômage existant en Outre-Mer. Même si on a conscience de notre importance stratégique (géographique et économique), on a l’impression d’être la 5ème roue du carrosse de la République Française.

En quoi le candidat que vous soutenez les porte ?

Je pense qu’Emmanuel Macron apportera un souffle nouveau dans le domaine de l’éducation. Il souhaite donner plus d’autonomie et de souplesse à l’enseignement et alléger les salle de classe dans les quartiers difficiles. Il veut développer l’emploi franc afin de permettre l’embauche des jeunes venant de quartiers difficiles, grâce à un allègement de charges pour l’employeur. Pour l’Outre-Mer, les projets concernant l’agriculture, la continuité territoriale et la concurrence des prix appliquée dans la grande distribution, sont des points qui m’intéressent particulièrement.

Quels sont les deux choix de société qui s’affrontent à travers Macron et Le Pen ?

On a d’un côté le jeune premier, et de l’autre l’héritière naturelle d’un parti. Quelque part, il y a cette vision de l’espoir d’un renouveau du côté de Macron et de l’autre côté, la fille de son père qui rabâche les mêmes choses depuis plus de 20 ans et qui trouve les mêmes causes à tous les maux de la République. Je n’ai pas l’impression de vivre dans la même France que Marine Le Pen, et c’est ce qui me fait peur. J’aime mon pays et j’aime tous les territoires qui le composent. Notre diversité c’est notre force. Je suis d’origine réunionnaise et martiniquaise, j’ai aussi du sang indien et malgache. Je suis fière d’être française et de mes origines ultramarines.

En quoi Emmanuel Macron est-il pour vous le meilleur candidat pour la Réunion ?

D’abord, il souhaite réconcilier les mémoires. C’est le seul candidat qui a osé parler de ce conflit de mémoire qui crée aujourd’hui un problème identitaire en France dans les communautés. Il faut crever cet abcès pour construire un avenir commun et arrêter de focaliser une partie de la population sur la peur de l’étranger. Il souhaite aussi travailler sur une juste concurrence des prix pratiquée par les grands groupes de distribution en Outre-Mer. On le sait bien, la vie reste onéreuse même si l’on souhaite acheter des produits locaux. Il est important de réguler les prix. Emmanuel Macron est le candidat qui valorisera la jeunesse réunionnaise en misant sur l’éducation et l’emploi. C’est aussi le candidat qui parle à tous les types de populations, que ce soit les chômeurs, les jeunes et les entreprises. C’est le seul candidat qui souhaite construire un avenir commun avec un programme réaliste.

Avez vous un message à faire passer aux Réunionnais d’ici et d’ailleurs ?

Soyez fier de ce que vous êtes, de vos origines. N’ayez jamais peur du regard de l’autre et ouvrez vos horizons. Et si les saucisses boucanées ne sont pas disponibles là où vous êtes, en cas de mal du pays, n’ayez pas peur, prenez des saucisses fumées du supermarché. Soyons fiers de notre cosmopolitisme.

COMMENT ÇA MARCHE ?

› des centaines d’offres d’emplois et de stages mises à jour au quotidien


› une cvthèque, des milliers de candidats


› des modules exclusifs de recrutement : alertes annonces & alertes profils


› créer des alertes mails en choisissant ses critères (cliquer à droite)


Compléter son CV - Publier une offre

VOTRE EMPLOI EN 1 CLIC !
9622 offres d'emploi actuellement
ILS NOUS FONT CONFIANCE
Boutik