Mon compte
Mon compte
Mon emploi+ Mon journal+ Mes favoris+ Ma boutique+
RETROUVEZ RDM SUR

Cliquez sur un point pour voir toutes les infos
géolocalisées des Réunionnais du monde

VOTRE JOURNAL

VOTRE JOURNAL THEMATIQUE

Accueil > Journal > Portraits & interviews > Jean Siquilini, 40 ans, chef d’entreprise en (...)

Jean Siquilini, 40 ans, chef d’entreprise en Allemagne et en France


Originaire de Sainte-Suzanne, Jean a ouvert une société dans le domaine des énergies renouvelables et du solaire. Il travaille entre Paris et la ville de Brême en Allemagne.


JPEG - 25.7 ko
Jean Siquilini

D’où êtes-vous à la Réunion ?

Je suis originaire de Sainte Suzanne. Mon père était maçon, il est aujourd’hui entrepreneur et de retour à Ste Suzanne depuis 2002. Ma mère qui est toujours sur Paris était assistante en petite école !

Dans quelles conditions avez-vous été amené à quitter l’île ?

Comme beaucoup de parents, les miens voulaient un meilleur avenir pour leurs enfants. C’était très tendance dans les années 80 de partir pour la métropole. Nous sommes arrivés à Tournus en bourgogne en 1979… Pas un noir dans la ville ! Si, le frère de mon papa que nous étions venu rejoindre, marié à une bonne française de la région. Donc j’étais l’attraction de l’école et même de la ville, mais sans trop d’agressivité toutefois. Nous avons
eu la chance après un an de nous retrouver dans un milieu qui nous ressemblait plus (surtout ma mère qui menaçait de rentrer au pays), en région parisienne chez la soeur de ma maman pendant quelques mois avant de pouvoir nous installer à notre compte.

Et ensuite ?

J’ai passé en 1988 un BEP Electrotechnique dans les Yvelines puis en 1992 un BTS Force de ventes. J’ai passé deux ans et demi à Londres de 1995 à 1998. J’ai été manager chez Pizza Hut et fait des petits boulots de mannequinat. Je suis aussi beaucoup sorti pendant cette période : une très bonne expérience ! De retour en 1998 à Paris, j’ai été directeur commercial dans le télémarketing. C’est fou comme l’expérience anglaise m’a ouvert des portes...

Qu’avez-vous fait ?

En 2001, j’ai ouvert mon premier registre du commerce à 31 ans : conseil en communication pour les
entreprises. C’est en 2007 que j’ai fait ma première rencontre avec les énergies renouvelables, via mon cousin que j’avais accompagné
chez Bleu Ciel D’EDF à la présentation d’un projet de partenariat avec les entreprises du bâtiment. En 2008, j’ai ouvert Debreme France et en 2009 Debreme Allemagne. C’est une entreprise en énergies renouvelables, spécialisée dans le solaire. C’est aussi un clin d’oeil à ma ville adoptive : Bremen (Brême)…

Quels sont vos projets ?

Développer Debreme en Europe puis à l’international et pourquoi pas à la Réunion ! Toute aide, proposition, partenariat ou conseil sont les bienvenus. Je recherche aussi des personnes en Allemagne et en France pour travailler (prise de rendez-vous téléphonique) et des commerciaux de terrain.

Que vous apporte cette expérience de mobilité ?

L’adaptabilité avant tout, avec quatre langues courantes écrites et parlées : Français, Allemand, Espagnol et
Anglais (cinq avec le créole bien sûr !). C’est fou comme d’un coup le monde est petit et très
impressionnant ce que peuvent vous livrer les gens quand vous vous entretenez avec eux dans leur langue !

Qu’est-ce qui vous manque de la Réunion ?

Tout et je languis d’y retourner. Mais je suis très angoissé par le changement dont tout le monde me parle. C’est peut-être pour ça que je n’y suis pas retourné depuis 20 ans car dans ma tête, court toujours l’île de la Réunion de mes 9 ans.

Quel est votre regard sur la situation socio-économique de l’île ?

C’est une grande chance de pouvoir bénéficier du soutien de la mère patrie. Je suis très impressionné de l’autogestion de l’île par les Réunionnais en fonction des informations que nous recevons... via les reunionnaisdumonde.com également !

Et quel est votre regard sur la région où vous vivez et ses habitants ?

Je vis entre Brême depuis 2004 et Paris où j’ai grandi. J’ai la chance d’avoir trouvé un équilibre de vie
agréable entre le « Fast life Parisien » (bon et mauvais côtés) et Brême, où vivent ma femme, ma fille et où règne le
calme et le pragmatisme allemand qui permet toujours
de garder les pieds sur terre !

Quels conseils donneriez-vous aux jeunes Réunionnais ?

Allez vanter aux quatre coin du monde la réussite de notre métissage … Certains en ont bien besoin.

Que pensez-vous du site www.reunionnaisdumonde.com ?

Très bien fait et très intéressant. La preuve : le nombre incroyable de Réunionnais qui y adhèrent !

Voir le profil de Jean Siquilini

COMMENT ÇA MARCHE ?

› des centaines d’offres d’emplois et de stages mises à jour au quotidien


› une cvthèque, des milliers de candidats


› des modules exclusifs de recrutement : alertes annonces & alertes profils


› créer des alertes mails en choisissant ses critères (cliquer à droite)


Compléter son CV - Publier une offre

VOTRE EMPLOI EN 1 CLIC !
9944 offres d'emploi actuellement
ILS NOUS FONT CONFIANCE
Boutik