Mon compte
Mon compte
Mon emploi+ Mon journal+ Mes favoris+ Ma boutique+
RETROUVEZ RDM SUR

Cliquez sur un point pour voir toutes les infos
géolocalisées des Réunionnais du monde

VOTRE JOURNAL

VOTRE JOURNAL THEMATIQUE

Accueil > Journal > Articles membres > Un peu de vocabulaire pour les smartphones

Un peu de vocabulaire pour les smartphones


Un article de février 2009 sur projicom.re donnait quelques définitions tournant autour de la communication mobile, histoire de banaliser quelques termes un peu barbares. "Un peu de vocabulaire pour la communication mobile" ne faisait pas encore de réelles références aux mobiles de dernière génération appelés aussi smartphones ou ordiphones. Nous allons donc nous pencher un peu plus cette fois sur quelques termes utilisés avec ces mobiles high-tech qu’il suffit de toucher pour faire fonctionner …


JPEG - 15.8 ko

Smartphone : est aussi appelé téléphone intelligent ou ordiphone pour les amoureux de la langue de Molière. Ces téléphones mobiles de dernière génération présentent des fonctionnalités poussées d’assistant personnel tels que : l’accès à Internet, agenda personnel, calendrier, messagerie électronique, GPS et diverses applications. On les reconnait souvent à leur écran large tactile. Outre le côté professionnel de l’assistant personnel, ces petites bêtes de technologies peuvent aussi servir de “juke box ambulant” sauf que là on n’a pas à couler une pièce (quoique …). Pas mal de grands éditeurs de jeux y ont trouvé un bon terrain également notamment sur l’iPhone qui concurrence maintenant à son niveau certaines consoles portables.

Écran tactile : Un écran tactile est un périphérique d’affichage permettant également la saisie d’informations au toucher. Le contact du doigt ou d’un stylet à des endroits bien précis de l’écran envoie une information comme on aurait pu le faire avec un clavier ou une souris. Comme vous pouvez le constater, le grand avantage de cette solution c’est qu’il y a moins de périphériques pour saisir les informations (clavier, souris), voire même plus du tout.

Écran tactile capacitif/résistif : Sans entrer dans les détails techniques d’un écran tactile capacitif, on dira que ce dernier peut être dans certains cas plus avantageux que l’écran résistif. Les différences entre ces 2 écrans se situent sur la vitesse de réaction de l’écran au toucher, la sensibilité du toucher (appui ou effleurement), les combinaisons possibles du toucher (multitouch pour le zoom par exemple), la précision et sur la luminosité. Le capacitif est plus sensible et réagit même aux effleurements du doigts tandis que le résistif demande un appui un peu plus prononcé et quelques fois un léger temps d’attente avant une réponse. Le capacitif ne réagit qu’aux doigts (mais pas encore à l’oeil), donc on oublie les stylets ou le tapotage avec des gros gants. Pour ce qui est de la précision, le résistif est un peu plus précis que le capacitif. L’iPhone a un écran capacitif ainsi que le HTC Hero. Pour plus de détails agrémentés de quelques schémas vous pouvez consulter cet article plutôt bien fait sur ce sujet à cette adresse.

NFC (Near Field Communication) : Appelé aussi Communication en Champ Proche, est une technologie de communication sans fil permettant d’échanger des informations à une distance d’environ 10 cm entre 2 périphériques. Pas mal de constructeurs de téléphones portables sont en train de s’y mettre pour faire du mobile un porte monnaie électronique ou porte monnaie virtuel. Le simple passage de votre mobile sur une borne à une caisse pourra provoquer le règlement de vos courses. Alléger votre compte en banque n’est pas la seule fonctionnalité du NFC, elle permet aussi par exemple de lire une carte de visite électronique, de récupérer une clé wifi sur une borne, de récupérer des informations diverses sur un objet que vous voyez dans les rayons d’un magasin etc.

GPS : Pour Global Positionning System, tout le monde sait ce que c’est non ? Dans le doute : c’est ce système de positionnement mondial qui permet à tout système électronique équipé de GPS de connaitre sa position géographique grâce à des satellites. Aujourd’hui, la plupart des smartphones en sont équipés pour du positionnement (ou géolocalisation) sur une carte, pour du guidage routier etc.

La réalité augmentée : En fait ce terme est assez proche de ce que ça fait, il “augmente” les informations sur des éléments visibles à l’œil nu. C’est donc grâce à des appareils mobiles que vous verrez en temps réels sur un écran des éléments et des informations complémentaires. Par exemple si vous vous trouvez sur le Barachois et que vous pointez votre téléphone sur les restaurants aux alentours vous pourriez apercevoir via la caméra de votre portable leur menu du jour, le prix des plats, les horaires de fermetures etc. et tout ça sur l’écran de votre téléphone. Ce procédé utilise le GPS pour la géolocalisation.

IMEI (International Mobile Equipment Identity ou Identité Internationale d’Equipement Mobile) : Est un numéro de 15 chiffres permettant d’identifier de manière unique un téléphone portable dans le monde entier. Ce numéro sert principalement à l’opérateur à bloquer le mobile en cas de vol. Dans certains autres cas ce numéro peut permettre aux opérateurs de définir le type d’appareil et sa compatibilité éventuel à un usage précis. Ce chiffre contient entre autre le code du pays d’immatriculation du mobile (et oui ça s’immatricule aussi), le numéro de série de l’appareil (qui permet d’identifier le modèle), le code de la dernière usine par laquelle est passé le terminal etc.

Application : Une application pour smartphone est un logiciel qui s’installe sur le mobile permettant de rajouter ou de compléter les fonctionnalités de base du portable. On trouve vraiment tous types de programmes : des utilitaires, des jeux, des applications communautaires (Facebook, Twitter etc.), des applications pour les traitements de photos, pour la musique, la lecture de code barre 2D (Qr Code entre autres), et bien d’autres …

Store, Market : Ce sont tout simplement les boutiques d’applications en ligne des éditeurs comme Apple iTunes AppStore, Google Android Market, BlackBerry App World, Nokia Ovi Store, Palm App Catalog, Windows Marketplace et Samsung Apps. J’en oublie peut être, n’hésitez pas à les préciser en commentaires si c’est le cas. Il y aurait eu des projets de regroupement de tous les stores et market des éditeurs sur une seul site, mais apparemment qui ne sont pas encore aboutis ou qui ont fermé depuis.

Push App : Ce sont des informations qui arrivent jusqu’au téléphone pour une application donnée. Ces messages ne concernent que les smartphones où l’installation de l’application correspondante a été faite. Pour prendre un exemple connu, les notifications de l’application Facebook mobile arrivent en Push.

SDK (Software Development Kit) : Appelé également kit de développement, trousse de développement logiciel ou devkit, sont des outils logiciels permettant de créer ses propres applications. Dans le monde du mobile, chaque grande marque possédant une boutique d’applications propose leur propre SDK, en général mis à disposition des développeurs gratuitement. Il existe des SDK alternatifs dont ceux qu’on appelle cross platform ou multi plateforme qui par définition sont compatibles avec plusieurs systèmes d’exploitation mobile (iOS, Android etc.) mais qui restent très généralistes et ne permettent pas d’aller très loin dans des développements spécifiques. En revanche, certains SDK se sont spécialisés dans un domaine de développement bien précis comme les jeux et ne permettent pas de faire autre chose.

Source de l’article : projicom.re

COMMENT ÇA MARCHE ?

› des centaines d’offres d’emplois et de stages mises à jour au quotidien


› une cvthèque, des milliers de candidats


› des modules exclusifs de recrutement : alertes annonces & alertes profils


› créer des alertes mails en choisissant ses critères (cliquer à droite)


Compléter son CV - Publier une offre

VOTRE EMPLOI EN 1 CLIC !
9639 offres d'emploi actuellement
ILS NOUS FONT CONFIANCE
Boutik