Mon compte
Mon compte
Mon emploi+ Mon journal+ Mes favoris+ Ma boutique+
RETROUVEZ RDM SUR

Cliquez sur un point pour voir toutes les infos
géolocalisées des Réunionnais du monde

VOTRE JOURNAL

VOTRE JOURNAL THEMATIQUE

Accueil > Journal > Articles membres > Le Japon réhabilite l’Ecole nationale de Pêche (...)

Le Japon réhabilite l’Ecole nationale de Pêche d’Anjouan


Les Comores et le Japon ont procédé ce samedi à la signature d’un protocole d’accord de coopération technique. Cette convention vise entre autres au renforcement des capacités de l’Ecole Nationale de Pêche de Mirontsy en Union des Comores. Pour Tokyo qui intervient à travers l’Agence de Coopération Internationale Japonaise (Jica), ce projet s’inscrit dans la coopération technique japonaise et prévoit entre autres, la réhabilitation du bâtiment, le renforcement technique du personnel et la fourniture d’équipements spécifiques, tel que machine à glace et bateau de formation.


GIF - 88 ko
Le Japon réhabilite l’Ecole nationale de Pêche d’Anjouan

Le gouvernement comorien représenté par le ministère de l’éducation nationale et le gouvernement japonais par l’Agence de Coopération Internationale Japonaise (Jica) ont signé des documents à travers lesquels s’inscrivent de multiples missions de la Jica aux Comores dont la réhabilitation et le renforcement des capacités techniques de l’Ecole Nationale de Pêche de Mirontsy à Anjouan. « Le présent projet s’inscrit dans la coopération technique japonaise et prévoit entre autres, la réhabilitation du bâtiment, le renforcement technique du personnel et la fourniture d’équipements spécifiques, tel que machine à glace et bateau de formation », déclare Assano Atsushi, premier adjoint représentant résident de la Jica en poste à Madagascar.

La signature de cet accord est la concrétisation d’un début de discussion engagé par le président Ahmed Abdallah Mohamed Sambi à la conférence internationale de Tokyo en 2008. « Actuellement un autre projet est acquis et en cours de traitement, à savoir le développement de la chaîne de froid pour appuyer le Programme National Elargi de Vaccination (Pnev) », assure Assano Atsushi, avant d’ajouter que « la réalisation de ce projet donnera un nouvel essor à la coopération entre les deux pays, car cette même Ecole Nationale de Pêche a été construite en 1984 en partenariat avec le Japon à travers son Système d’aide non remboursable ».

La Jica est une des plus grandes agences bilatérales d’aide au monde. Elle met en œuvre des projets de coopération d’aide publique au développement. « Grâce à ce projet, la pêche comorienne va se développer et contribuer au développement du pays », affirme Ahamada Moussa, secrétaire général du ministère de l’éducation nationale avant de dire que « la pêche constitue une part importante au sein de notre économie soit approximativement 20% du PIB, et 6% de la population active est impliquée dans les activités de pêche ».

A travers cette signature le Japon répond donc à une des préoccupations du pays. « Nous sommes d’autant heureux de constater que ce protocole fait référence à des objectifs de politiques définis dans le Document de Stratégie de Croissance et de Réduction de la Pauvreté (Dscrp) qui stipule le besoin de promouvoir l’éducation et la formation professionnelle en vue d’améliorer le Capital humain », dixit Ahamada Moussa. Ce projet qui va durer trois ans et demi promet aux comoriens un grand avenir. « Pendant cette période, 108 salles de classes vont être construites à travers le pays », annonce Oubeid Mze Chei, ministre de l’économie assurant l’intérim de son collègue de l’éducation nationale.

COMMENT ÇA MARCHE ?

› des centaines d’offres d’emplois et de stages mises à jour au quotidien


› une cvthèque, des milliers de candidats


› des modules exclusifs de recrutement : alertes annonces & alertes profils


› créer des alertes mails en choisissant ses critères (cliquer à droite)


Compléter son CV - Publier une offre

VOTRE EMPLOI EN 1 CLIC !
10102 offres d'emploi actuellement
ILS NOUS FONT CONFIANCE
Boutik