Mon compte
Mon compte
Mon emploi+ Mon journal+ Mes favoris+ Ma boutique+
RETROUVEZ RDM SUR

Cliquez sur un point pour voir toutes les infos
géolocalisées des Réunionnais du monde

VOTRE JOURNAL

VOTRE JOURNAL THEMATIQUE

Accueil > Journal > Reportages > ExperTIC : Ludovic Sangaria, consultant Opérateurs (...)

ExperTIC : Ludovic Sangaria, consultant Opérateurs chez SFR à La Défense


La rubrique ExperTIC réalisée en partenariat avec le magazine Réunion Multimédia donne la parole à des spécialistes réunionnais des TIC qui travaillent hors de l’île. Basés en France et à l’étranger, ils nous livrent leur regard sur le marché réunionnais des TIC et du multimédia.


JPEG - 10.4 ko
Ludovic Sangaria

Pouvez-vous vous présenter en quelques mots SVP ?

J’ai 26 ans. Mon parcours scolaire a été entièrement réalisé à la Réunion jusqu’aux classes préparatoires scientifiques (CPGE – MPSI/PSI) du lycée Leconte de Lisle. J’ai ensuite intégré l’Ecole Centrale d’Electronique à Paris, d’où je suis sorti diplômé Ingénieur Télécoms & Réseaux en 2007. De 2007 à 2009, j’ai occupé un poste d’ingénieur avant-vente au sein d’un opérateur alternatif français (Altitude Telecom), essentiellement B2B. En 2009, j’ai intégré la nouvelle Direction « Wholesale » de SFR, historiquement issue de Neuf-Cegetel.

Quel est votre cœur de métier ?

Je suis ingénieur technico-commercial à la direction Opérateurs de SFR à La Défense. Mon titre est consultant « Avant-Vente ». Mes clients sont des opérateurs français et internationaux à la fois B2B et B2C. Pour ne pas en citer, les opérateurs réunionnais, autre que France Telecom, sont des clients de notre direction sur différents services.

Quel est votre regard sur l’évolution de La Réunion sur le marché des TIC ?

Au vu de mon expérience professionnelle et personnelle, je dois dire que le marché des TIC à la Réunion est en forte croissance. On a vu apparaître sur l’île les premières offres Triple-Play, sans payer d’abonnement à France Telecom, en 2010. SFR ou plutôt SRR a été le précurseur de ces nouvelles offres sur le marché grand public fixe (internet et téléphone). Du point de vue mobile, la Réunion est mature et dispose d’un réseau fiable et de qualité, avec encore quelques zones blanches.

Quels seraient les facteurs de succès et d’amélioration pour la Réunion dans ce domaine ?

La faiblesse de l’île, ce n’est pas un scoop, réside dans son enclavement. Les deux câbles sous-marins et les frais ainsi associés pour les opérateurs rendent difficiles une baisse des coûts de téléphonie pour les Réunionnais. Les frais d’importation représentent une partie non négligeable des coûts des différents opérateurs, fixe et/ou mobile. Par ailleurs la Réunion est un marché somme toute restreint, d’environ 800 000 habitants, soit un peu plus de 290 000 ménages. Pour une baisse des prix et atteindre une bonne taille de marché, une coopération dans l’Océan Indien en termes de politique des TIC serait la bienvenue. Heureusement la Région aide beaucoup au développement des TIC au sein de notre île, ce qui est bien entendu essentiel pour les emplois et la croissance de l’île.

Quels conseils donneriez-vous aux jeunes Réunionnais tentés par un parcours dans les TIC ?

Je citerais une phrase d’André Gide : « Plutôt que de répéter sans cesse à l’enfant que le feu brûle, consentons à le laisser un peu se brûler : l’expérience instruit plus sûrement que le conseil. »

Article à paraître dans le magazine Réunion Multimédia

Voir le profil de Ludovic Sangaria

COMMENT ÇA MARCHE ?

› des centaines d’offres d’emplois et de stages mises à jour au quotidien


› une cvthèque, des milliers de candidats


› des modules exclusifs de recrutement : alertes annonces & alertes profils


› créer des alertes mails en choisissant ses critères (cliquer à droite)


Compléter son CV - Publier une offre

VOTRE EMPLOI EN 1 CLIC !
9774 offres d'emploi actuellement
ILS NOUS FONT CONFIANCE
Boutik