Mon compte
Mon compte
Mon emploi+ Mon journal+ Mes favoris+ Ma boutique+
RETROUVEZ RDM SUR

Cliquez sur un point pour voir toutes les infos
géolocalisées des Réunionnais du monde

VOTRE JOURNAL

VOTRE JOURNAL THEMATIQUE

Accueil > Journal > Articles membres > David Barbarin : "la formation professionnelle est (...)

David Barbarin : "la formation professionnelle est de bon niveau à la Réunion"


Responsable du développement des relations "école-entreprise" pour l’AFDET et l’Académie de la Réunion, David Barbarin dresse le bilan des finales nationales des Olympiades des Métiers à Paris en février 2011, où forte de 3 distinctions, la délégation réunionnaise a brillé pour sa première participation : "Au-delà des médailles, c’est une expérience qui ouvrira des portes aux jeunes qui l’ont vécue. Maintenant, il faut bâtir un projet en prenant le temps de former ses acteurs pour tirer tout le monde de vers le haut".


JPEG - 9.6 ko
David Barbarin

Quel a été votre rôle dans l’organisation des Olympiades des métiers à la Réunion ?

Le rôle de l’AFDET (Association Française pour le Développement de l’Enseignement Technique) a été d’initier, structurer et coordonner la mise en place des toutes premières Olympiades des Métiers à La Réunion. Il a fallu mobiliser de nombreux acteurs réunionnais pour que ce projet puisse enfin naître. Nous souhaitons aujourd’hui lui donner la portée qu’il mérite et mobiliser encore davantage d’acteurs de la formation et du monde économique.

Quels étaient les objectifs de la participation de jeunes Réunionnais aux Olympiades des métiers ?

Les objectifs étaient nombreux. En général :
- Créer une dynamique vertueuse entre les jeunes et leurs formateurs, les formateurs et les professionnels, les organismes de formation, les organisations professionnelles et les institutions.
- Valoriser les métiers manuels et l’apprentissage, montrer que l’on peut réussir et exceller dans la voie professionnelle et technologique.
- Permettre aux jeunes réunionnais de se comparer aux jeunes d’autres régions et d’autres pays, leur donner une ouverture sur l’extérieur grâce à leur métier… et peut être de nouvelles opportunités.
- Développer à terme des liens avec d’autres pays de la zone à travers la participation aux Olympiades des Métiers (Afrique du Sud, Australie, etc.).

JPEG - 33.4 ko
Olympiades des métiers : dans la peau des finalistes réunionnais

Pour les jeunes :
- Offrir aux candidats réunionnais une expérience inoubliable, quels que soient les résultats
- Permettre aux candidats de donner le meilleur d’eux même, de revenir sans regret
- Maximiser leurs chances de revenir avec des médailles
- Donner à nos jeunes candidats l’opportunité de transmettre leur passion pour leur métier et leur expérience à travers ce projet

Enfin, pour la délégation il s’agissait de :
- Faire connaître La Réunion aux autres Délégations Régionales
- Donner une bonne image de La Réunion
- Parvenir à « exister » au milieu de Délégations « sur-représentées ».

Lesquels de ces objectifs ont été atteints ?

De façon générale, ces objectifs ont été atteints, voire dépassés ! Malgré le timing extrêmement serré, nous avons pu présenter 8 métiers aux finales nationales, ce qui est bien au dessus de nos objectifs initiaux qui étaient de 3 ou 4 métiers. Une vingtaine de personnes ont participé à cette aventure. Ils convient de voir comment les mobiliser pour faire fructifier cette expérience et l’utiliser pour bâtir un projet 2012/2013 plus ambitieux et mieux structuré. Les objectifs généraux ne sont pas pleinement remplis, mais c’est un travail de longue haleine qui se fera au fil du temps avec la pérennisation et la médiatisation de ce projet à La Réunion. Cette première édition est un excellent départ sur cette voie. Ainsi une dynamique est née au sein de l’équipe Réunion, à tel point que des professionnels sont parvenus à trouver des financements propres pour accompagner et encourager l’équipe à Paris. Nos jeunes candidats ont pu voir ce dont ils étaient capables et se rendre compte qu’ils sont « dans les clous », et ce malgré le manque de préparation évident lié au montage en urgence du projet. Des contacts sont nés avec certaines régions et certains pays, avec des possibilités d’échanges et de collaboration… mais il est encore un peu tôt pour en parler !

Comment s’est comportée la délégation réunionnaise au cours de ces Finales ?

Alors qu’il est relativement rare d’obtenir des médailles pour une première participation, nos jeunes ont offert à La Réunion 2 médailles d’argent et un diplôme d’honneur. Ils participeront ainsi aux stages de préparation technique avec les médaillés d’or. Soyons fiers de nos jeunes et gardons toute l’humilité nécessaire, car le niveau est vraiment très élevé ! Bien avant de se faire remarquer pour ses médailles, La Réunion a intrigué, suscité de l’intérêt (d’autant que c’était le seul DOM présent à l’occasion de cette année de l’Outre Mer), et je dirais même obtenu une certaine « côte d’amour » auprès des grosses régions qui ont soutenu ce nouvel entrant et apprécié le bon esprit de la délégation réunionnaise.

JPEG - 44.3 ko
Olympiades des métiers : dans la peau des finalistes réunionnais

Les cordes vocales de l’équipe et de ses coachs ont été soumises à rude épreuve pour faire entendre le cri de guerre de la Réunion au milieu de délégation comptant jusqu’à 110 personnes ! Pour conclure, nos jeunes ont eu un comportement exemplaire, tant professionnellement que lors d’interviews face aux journalistes. Ils ont donné le meilleur d’eux même et ont été touchés par « l’esprit des Olympiades des Métiers ».

Quels ont été leurs points forts / points faibles par rapport aux participants des autres régions ?

Les compétences techniques de nos jeunes sont bonnes, mais il faut en plus une vraie préparation spécifique au concours, d’autant plus que nos candidats sont parfois peu habitués à des matériaux peu utilisés à La Réunion. Une bonne préparation physique et mentale a permis de limiter ces écarts, trouver des ressources pour s’adapter aux difficultés et même obtenir des médailles ! Les résultats de nos jeunes sont très variés, mais il est maintenant établi qu’ils n’ont pas à rougir de leurs compétences. Nos candidats n’ont pas démérité malgré un manque de préparation évident lié au manque de temps et au manque de connaissances spécifiques aux Olympiades. Il faut savoir que certaines régions sont organisées comme de véritables « usines à champions » avec des budgets qui nous laissent abasourdis.

Quelles conclusions peut-on en tirer sur le niveau des filières de formations locales ?

Il est difficile de généraliser l’expérience qui ne concerne que quelques métiers identifiés pour leur fort potentiel mais pour les métiers concernés, il reste clair que nos formations (en lycée, en CFA et en entreprise) sont de bon niveau. Elles peuvent encore augmenter leur qualité en utilisant entre autres les Olympiades des Métiers et l’expertise des professionnels qui composent les sujets.

JPEG - 26.9 ko
Olympiades des métiers : dans la peau des finalistes réunionnais

Que reste-t-il à améliorer ?

Absolument tout ! Même si nous sommes partis sur de bonnes bases, cette opération reste une première. Il s’agissait d’aller voir sur place ce que représentent réellement les Olympiades pour revenir avec l’expérience suffisante pour préparer la prochaine participation dans les meilleures conditions possibles. Les premier pas d’un projet (nous l’espérons) dont l’ambition n’a d’autres limites que la volonté d’implication des acteurs du développement à La Réunion

Lire aussi :
- Olympiades des métiers : dans la peau des finalistes réunionnais - galerie photo
- Trois Réunionnais primés aux Olympiades des métiers
- Les Olympiades des Métiers à la Réunion
- Les infos sur l’emploi et les Ressources Humaines à la Réunion

COMMENT ÇA MARCHE ?

› des centaines d’offres d’emplois et de stages mises à jour au quotidien


› une cvthèque, des milliers de candidats


› des modules exclusifs de recrutement : alertes annonces & alertes profils


› créer des alertes mails en choisissant ses critères (cliquer à droite)


Compléter son CV - Publier une offre

VOTRE EMPLOI EN 1 CLIC !
9784 offres d'emploi actuellement
ILS NOUS FONT CONFIANCE
Boutik