Mon compte
Mon compte
Mon emploi+ Mon journal+ Mes favoris+ Ma boutique+
RETROUVEZ RDM SUR

Cliquez sur un point pour voir toutes les infos
géolocalisées des Réunionnais du monde

VOTRE JOURNAL

VOTRE JOURNAL THEMATIQUE

Accueil > Journal > Portraits & interviews > Cirquons Flex : une compagnie de cirque née à la (...)

Cirquons Flex : une compagnie de cirque née à la Réunion


Née en 2007 de la rencontre entre deux jeunes artistes : Vincent Maillot (jongleur / capoeiriste / moringueur) et Virginie Le Flaouter (Ecole Nationale de cirque de Montréal), la compagnie Cirquons flex tourne régulièrement en métropole et au Canada. Présentation de la compagnie et du dernier spectacle "De l’autre côté".


Cie Cirquons Flex,
14 rue moulin à vent
97400 Saint Denis -
Présidente : Amalia Toulorge - [email protected]

Chargée de développement & de
tournée, Candice Martel :
[email protected]

Lire aussi : Compagnie de cirque Cirquons flex : les dates de tournée

Biographies

JPEG - 28.9 ko
Vincent Maillot

Vincent Maillot est avant tout un capoeiriste et un moringueur réunionnais. Formé à la capoeira, auprès du mestre Sorriso pendant 2 ans
et au moringue réunionnais auprès de Jean Yves Mitra pendant 3 ans, il se forme parallèlement depuis 6 ans à différentes techniques
circassiennes, grâce à des regroupements associatifs. En novembre 2006, il participe à la création du spectacle « Univercity » dirigée par
la compagnie « Cirque des Cirques ».

Sa rencontre avec Virginie Le Flaouter, à cette occasion, lui apporte une nouvelle dimension de travail
et donne lieu à la création d’un premier numéro en duo, basé sur les portés acrobatiques. En juillet 2007, il décolle pour Madagascar avec
la troupe des « Pailles en feu », pour une tournée de 2 mois auprès des alliances françaises et différents partenaires. De retour à la
Réunion, il crée avec Virginie Le Flaouter, une nouvelle compagnie de cirque contemporain « Cirquons-Flex ».

JPEG - 43.1 ko
Virginie Le Flaouter et Vincent Maillot

Virginie Le Flaouter, jeune bretonne qui rencontre le cirque dans les rues du sud de la France, puis à l’Ecole de Cirque Alex Galaprini ; sa
vie devient alors cirque et sa passion l’emporte.... Elle entre à l’Ecole Nationale de Cirque de Châtellerault et obtient un baccalauréat
littéraire option arts du cirque. Puis, désirant toujours plus, elle se perfectionne à l’Ecole Nationale de Cirque de Montréal, l’une des
meilleures au monde. Elle en sort à 22 ans, professionnelle en disciplines aériennes et roue simple. Après s’être produite dans plusieurs
événementiels pour le « Cirque Eloize » et la compagnie « Les 7 doigts de la main », elle part faire une nouvelle création avec la compagnie
Cirque des Cirques sur l’île de la Réunion en 2007 et participe au festival Tempo à Saint Leu, où elle rencontre son nouveau partenaire,
Vincent Maillot. Parallèlement, elle enseigne son art et participe à de multiples festivals et spectacles à travers le monde tels que
« Eclipse » à Shawinigan.

Ensemble, ils créent leur première création, « Points de suspension », en 2008.

Les Techniques Utilisées

JPEG - 31.8 ko
Compagnie de cirque Cirquons flex

Les techniques circassiennes sont autant de symboles dramaturgiques qui servent un propos ancré dans le monde d’aujourd’hui où le sens
et la poésie se côtoient. Le ballant : symbole de liaison entre l’ascension et la chute, outil pour exorciser ses peurs par l’expérience du
vertige. La roue Cyr se transformera en pendule, toute puissance de Cronos, qui fait souffrir l’homme de sa triste impuissance. D’où ce
désir, sans doute l’un des plus anciens de l’homme, de trouver un être ou une chose qui échappent au temps, sur lesquels le temps
butterait, ne pouvant les altérer ; de trouver dans l’autre un être qui resterait le même à travers le temps.

- Le Mât Chinois
- Le Hamac Ballant
- La Roue Cyr
- La Jonglerie
- Le Main à Main
- Le Trapèze fixe

Création 2008 : Points de suspension

Création 2010 : De l’autre côté

JPEG - 18.2 ko
Cirquons Flex

Toujours plus haut, plus loin, plus fort se surpasser.
Se surpasser et dépasser ses limites.

Vouloir ce que l’on n’a pas et avoir peur de perdre ce que l’on possède.
Écraser / bousculer / faire tomber / compétition.
Entre envol et chute, une jeunesse est parachutée dans une société qu’elle doit appréhender. Face à la marée humaine, la quête de soi et
le dépassement se révèlent être une issue face à un probable enfermement sociétal.

Chercher des moyens pour briser l’enfermement social ; la mondialisation, l’uniformisation, l’individualisme, la compétition ou la course
contre le temps deviennent un leitmotiv d’une jeunesse en devenir. Le paradis est un réservoir à fantasmes par excellence. Il est toujours
au delà de ce que l’individu peut y projeter. Jeter une passerelle au dessus de cet abîme qui sépare les rêves de la réalité demande une
énergie surhumaine. Pour conjurer l’ineffable : le corps ; mettre son corps en jeu(x), le défier, se l’accaparer, jusqu’à l’épuisement. La danse
et le main à main pour faire front devant les carcans qui nous oppressent. Le corps comme moteur et outil d’évasion face aux limites
imposées par la société. La mise en évidence de ces limites est identifiée par un portique, véritable porte d’entrée ou de sortie à nos
propres espaces d’enfermement. A la recherche du toujours plus, la chute pourrait se révéler être la métaphore d’un ascenseur social
introuvable.

« Ne sors pas de l’espace placé entre la terre et les cieux ; je te le conseille, Icare : plus bas, ton plumage sera appesanti par l’onde ; plus
haut, tu serais dévoré par le feu. Renferme ton vol entre les deux extrêmes
. »

Ovide, La Chute d’Icare

L’équipe

Auteurs-interprètes : Virginie Le Flaouter et Vincent Maillot
Voix et guitare : Frédéric Nevchehirlian,
Textes et musiques : Frédéric Nevchehirlian, chansons
extraites
de l’album « Monde nouveau monde ancien »,
(Internexterne-underdog-rue Stendhal.
Création lumière : Thierry Allaire
Technicien gréeur : Jordi Puigoriol
Regards complices : Marie Birot, Elisabeth Nicole,
Frédéric Nevchehirlian, Julien Scholl, Jacynthe Tremblay
Coups de pouce : Tony Chauvin,
Laurence Julien, Nordine Allal, Nicolas Lourdelle

Frédéric Nevchehirlian : Musique et textes

JPEG - 49.7 ko
Frédéric Nevchehirlian

Autodidacte, né à Marseille, échappé d’une formation professionnelle pour gagner la fac de lettres sur le tard, Frédéric Nevchehirlian a
commencé à captiver par ses prises de paroles incandescentes dans des soirées « micro ouvert » à l’aube du slam français. Puis dans les
concerts de Vibrion, son groupe d’origine (découverte Printemps de Bourges 2005, FAIR 2008). Poésie pressée, sortant en rafales
nerveuses, enchaînant les images qui claquent. Écriture heurtée, psychédélique et joueuse. Il n’a de cesse de mettre la poésie dans tous les
sens du rythme, seul, avec d’autres (Sanséverino, Marcel Kanche, Serge Teyssot-Gay (Noir désir), Mike Ladd, Bernard Heidsieck, Akosh S.,
Susan Buirge, Rodolphe Burger, Didier Levallet) ou avec son groupe « Nevchehirlian » dont le premier album intitulé Monde nouveau
monde ancien (Underdog records/Rue Stendhal) est sorti en 2009. Douze plages de poésie rock mixées par Jean Lamoot, réalisateur de
Bashung ou encore Salif Keïta. Frédéric est actuellement artiste associé au théâtre des Salins, scène nationale de Martigues. Et s’engage
aussi bien dans des créations tranversales initiées par des festivals (Marsatac, Festival de Marseille, Francofolies de La Rochelle, Sons
D’hiver) ou des compagnies (Piano et Cie, Cie Nine Spirit/Raphaël Imbert, Cirquons Flex), qu’auprès des publics pour des ateliers d’écriture,
de musique et de poésie slam.

Il rejoint l’aventure « De l’autre côté » sur la sollicitation de Vincent et Virginie qui n’ont de cesse de travailler sur son album sorti en
mai 2009. Ils lui proposent alors de les accompagner sur ce projet et de leurs composer un morceau spécialement pour la création.

Les Intervenants artistiques

JPEG - 49.8 ko
Compagnie de cirque Cirquons flex

Elisabeth Nicol, Montpellier : danse contemporaine /jazz

Élisabeth a commencé la danse classique à l’âge de 6 ans à Béziers, technique qu’elle poursuivra tout au long de sa carrière. Elle est
engagée dans de nombreuses compagnies en danse contemporaine internationale (Redha/Mulleras). Parallèlement à sa carrière de
danseuse/interprète, elle enseigne la danse contemporaine et jazz dans de nombreux centres de danse parisiens, ainsi que lors de stages
en France et à l’étranger. Ses qualités scéniques, sa créativité, sa solide formation technique et son talent font d’elle une valeur sûre, en
laquelle les chorégraphes n’hésitent pas à faire confiance. Ses cours sont imprégnés de la dynamique dont elle fait preuve sur scène.

JPEG - 136.2 ko
Cirquons Flex

Jacinthe Tremblay, Montréal : cerceau aérien, mât chinois, trapèze ballant, trapèze danse

Formée à l’École Nationale de Cirque de Montréal, Jacinthe Tremblay y est désormais enseignante des disciplines aériennes depuis 1991.
Elle participe, dans ce cadre, à la création de certains numéros sur tous les spectacles de fin d’année de l’École. Parallèlement à cet
investissement, elle est professionnelle en trapèze, corde et tissu. Elle a ainsi participé à plusieurs spectacles de compagnies de renommée
internationale, telles que le Cirque Eloize, Les Gens d’R, le Cirque du Soleil ou le Cirque Plume.

Julien Scholl, Toulouse : mât chinois, acrobatie

Après des études à l’école nationale du cirque Annie Fratellini, et au « Lido » de Toulouse, il intègre la 16
ème
promotion du CNAC (Centre
National des Arts du Cirque) et en ressort dans le spectacle "Kilo" mis en scène par Laroche et Roisin. Titulaire d’une maîtrise de sociologie
du sport, il enseigne depuis 2004 à l’école nationale du cirque de Toulouse Le Lido. Il joue ensuite dans "Zoo", spectacle chorégraphié par
Denis Plassard. Il rejoint la compagnie Rasposo en 2000 pour le spectacle "Reflets", puis en 2006 pour "Parfums d’Est".

Production Cirquons flex, avec le soutien de :

la
DMDTS, DRAC Réunion,
Région Réunion,
Département de La Réunion,
Ville de Saint-Denis,
Fonds d’aides aux
échanges artistiques et culturels de
l’outre-mer.
Résidences de création
le Séchoir, la Fabrik, la Tohu,
la Grainerie, Transversales,
Pôle régional des arts
du Cirque d’Amiens,
Résidence de reprise
le CREAC : Centre de Recherche Européen des Arts du cirque (Marseille)

Lire aussi : Compagnie de cirque Cirquons flex : les dates de tournée

Le site à visiter : a-suivre.re

COMMENT ÇA MARCHE ?

› des centaines d’offres d’emplois et de stages mises à jour au quotidien


› une cvthèque, des milliers de candidats


› des modules exclusifs de recrutement : alertes annonces & alertes profils


› créer des alertes mails en choisissant ses critères (cliquer à droite)


Compléter son CV - Publier une offre

VOTRE EMPLOI EN 1 CLIC !
9032 offres d'emploi actuellement
ILS NOUS FONT CONFIANCE
Boutik