Mon compte
Mon compte
Mon emploi+ Mon journal+ Mes favoris+ Ma boutique+
RETROUVEZ RDM SUR

Cliquez sur un point pour voir toutes les infos
géolocalisées des Réunionnais du monde

VOTRE JOURNAL

VOTRE JOURNAL THEMATIQUE

Accueil > Journal > Portraits & interviews > Yoan Aye, 25 ans, en Master de droit immobilier à (...)

Yoan Aye, 25 ans, en Master de droit immobilier à Strasbourg


Originaire des Avirons, fils d’agriculteur, Yoan (à droite sur la photo) a quitté l’île "pour voir autre chose" avant tout. "Cette expérience m’a apporté une ouverture d’esprit, mais elle m’a aussi appris à me connaître moi même et à me poser des questions sur mon identité de Réunionnais descendant d’immigrés indiens, précise-t-il. J’ai fait un voyage en Inde pour poursuivre cette recherche". Après un passage par Montpellier et Narbonne, Yoan est aujourd’hui étudiant en Master2 de droit immobilier à l’ université Robert Schumann de Strasbourg.


JPEG - 19.8 ko
Yoan Aye
Un boucané pommes de terre partagé entre trois créoles à Strasbourg.

Racontez-nous votre parcours.

"Je venais d’avoir un BTS professions immobilieres quand j’ai quitté l’île. Il y avait une opportunité de continuer en métropole, alors j’ai pris la direction de Montpellier où je suis resté deux ans puis Narbonne pendant un an. A Montpellier, j’ai rencontré une fille tchèque et depuis, on continue une histoire à distance entre Prague et la France. Je suis allé à Prague pour un stage de deux mois et elle est venue à la Reunion cet été pour un mois de stage et un mois et demi de vacances. Du coté professionnel, j’ai obtenu à Montpellier deux diplômes de l’Institut des études économiques et juridiques de la construction et l’habitation, un Master1 en droit immobilier et urbanisme, et je prépare un Master2 de droit immobilier à Strasbourg".

Qu’est-ce qui vous manque de la Réunion ?

"Les gens heureux, l’ambiance, l’atmosphère réunionnaise. Néanmoins, mon regard sur la situation socio-économique de l’île est assez noir. Le prix de l’immobilier permet à de moins en moins de Réunionnais de pouvoir accéder à la propriété. Il pousse aussi à la construction d’habitations collectives qui défigurent parfois le paysage. On trouve aussi une catégorie de "travailleurs assistés" -je pense ici aux personnes travaillant dans les mairies ou autres SEM- qui touchent un bon salaire à ne pas faire grand chose, mais à la rigueur, ceux-là font marcher l’économie de l’île par leur consommation. Attention, je n’ai pas dit que tout le monde était comme ça dans ces milieux. Pour y avoir fait plusieurs stages, j’ai vu des gens très compétents et très travailleurs, et d’autres..."

COMMENT ÇA MARCHE ?

› des centaines d’offres d’emplois et de stages mises à jour au quotidien


› une cvthèque, des milliers de candidats


› des modules exclusifs de recrutement : alertes annonces & alertes profils


› créer des alertes mails en choisissant ses critères (cliquer à droite)


Compléter son CV - Publier une offre

VOTRE EMPLOI EN 1 CLIC !
9430 offres d'emploi actuellement
ILS NOUS FONT CONFIANCE
Boutik