Mon compte
Mon compte
Mon emploi+ Mon journal+ Mes favoris+ Ma boutique+
RETROUVEZ RDM SUR

Cliquez sur un point pour voir toutes les infos
géolocalisées des Réunionnais du monde

VOTRE JOURNAL

VOTRE JOURNAL THEMATIQUE

Accueil > Journal > Actualités > Maurice fait appel à sa diaspora

Maurice fait appel à sa diaspora



Extrait de L’Express (Port-Louis) du 27 juillet 2006

JPEG - 13.8 ko

Le symposium de la diaspora rapporte déjà ses fruits au pays en termes de "brain gain" face au "brain drain" des années 60 et 80.

Par Raj Jugernauth

Ainsi, au moins deux experts ont accepté d’offrir gratuitement leurs services dans différents domaines. Pour que Maurice puisse bénéficier davantage de l’apport des membres de sa diaspora éparpillés dans plusieurs pays industrialisés, un comité a été mis sur pied sous la présidence de Cassam Uteem pour assurer le suivi du symposium et mettre sur pied des structures permanentes. "Hors du champ politique et religieux", a tenu à préciser hier Cassam Uteem.

Le Dr Michel Pérombelon a quitté le pays en 1965. Décoré par la reine Elizabeth, il est un spécialiste mondial de la pomme de terre et a fait une carrière exceptionnelle à la Scotish Research Institute de Dundee. Cet homme est en fait un Mauricien qui a émigré en 1965. Contacté par le Dr Autrey du Mauritius Sugar Industry Research Institute (MSIRI), il vient d’accepter de mettre ses services gratuitement à la disposition de Maurice. Autre exemple : Brigitte Cayeux, experte en biotechnologie travaillant en Allemagne, a aussi mis ses compétences gratuitement à la disposition de Maurice.

Pour encourager de telles initiatives, l’université de Maurice, en plus d’héberger un site sur la diaspora mauricienne, mettra sur pied une unité d’études diasporiques et créera un observatoire de l’océan Indien. L’université facilitera aussi les recherches généalogiques sur le plan régional et international.

Par ailleurs, des structures seront créées pour assurer une meilleure synergie au niveau du transfert des technologies alors que les membres de la diaspora de différents pays mettront en place des structures pour l’accueil et l’hébergement des étudiants mauriciens se rendant dans ces pays pour des études universitaires.

En plus de structurer la diaspora mauricienne pour le financement des projets locaux, le comité présidé par Cassam Uteem recensera, avec l’aide du Dr Autrey, les professionnels mauriciens susceptibles d’aider Maurice sur le plan scientifique sous l’égide du Mauritius Research Council.

L’aide du Dr Autrey a été sollicitée en raison de son expertise en la matière. Le MSIRI abrite depuis des années un organisme sucrier international avec des membres dans une soixantaine de pays. "Nous ne sommes pas nécessairement à la recherche de ressources financières, mais nous cherchons plutôt le concours et la collaboration de ces spécialistes avec lesquels nos professionnels et autres pourraient travailler en réseau, voire même être accueillis dans leurs institutions à l’étranger, pour notre programme de renforcement de qualité", indique le Dr Autrey.

Raj Jugernauth

Maurice accueille sa Diaspora en juillet 2006

L’Ile Maurice accueillera en juillet 2006 au Centre de Conférences Swami Vivekananda un symposium international sur sa Diaspora : « Pa Bliye Nou Rasinn ; Lest We Forget Our Roots ; Afin Que Nos Racines ne se Perdent » et dont les participants seront surtout ces Mauriciens ayant émigré en Europe, en Australie, en Afrique en Amérique du Nord et en Asie.

Selon Eddy Jolicoeur, Président du Comité National Nou Rasinn : « cette conférence internationale veut servir de catalyseur pour renforcer l’esprit d’appartenance de la Diaspora mauricienne en les aidant à renouer les liens avec leur mère patrie et avec ceux qui ne sont pas partis. » Il faut savoir qu’environ un millier de participants de la Diaspora, des figures du milieu social, économique et politique mauricien et des chercheurs internationaux et locaux se retrouveront lors de ce symposium.

Jocelyn Grégoire, initiateur du projet, trouve lui que « la majorité de nos concitoyens ont bien vécu leur intégration dans les différents pays les ayant accueilli, leurs liens émotionnels et psychologiques avec la mère patrie, tel un cordon ombilical, n’ont pas été complètement coupés. »

Contacts : [email protected] ou [email protected]

LE SITE DU CONGRES

COMMENT ÇA MARCHE ?

› des centaines d’offres d’emplois et de stages mises à jour au quotidien


› une cvthèque, des milliers de candidats


› des modules exclusifs de recrutement : alertes annonces & alertes profils


› créer des alertes mails en choisissant ses critères (cliquer à droite)


Compléter son CV - Publier une offre

VOTRE EMPLOI EN 1 CLIC !
9796 offres d'emploi actuellement
ILS NOUS FONT CONFIANCE
Boutik