Mon compte
Mon compte
Mon emploi+ Mon journal+ Mes favoris+ Ma boutique+
RETROUVEZ RDM SUR

Cliquez sur un point pour voir toutes les infos
géolocalisées des Réunionnais du monde

VOTRE JOURNAL

VOTRE JOURNAL THEMATIQUE

Accueil > Journal > Articles membres > Vélo électrique à La Réunion, l’échappée technologique (...)

Vélo électrique à La Réunion, l’échappée technologique !



JPEG - 11 ko

Mises en relation par l’Agence de Développement, les sociétés E-Nov (Toulon) et Electrans (Réunion) proposent aux collectivités et au grand public des vélos électriques pouvant grimper des pentes de 17%. Le concept prend en compte ce qui limitait jusqu’à présent le vélo électrique. En premier lieu, une performance adaptée à la topographie locale. Ensuite, un antivol intégré au guidon, un système de parking original (le « vélobloc ») et une station de recharge solaire. Le vélo électrique consomme 0.0034€ d’énergie au km.

Source : Flash Info AD Réunion Février 2008

Chauffe-eau solaire : la Réunion numéro 2 mondial

Avec 300 000 mètres carrés de panneaux installés pour environ 70 000 chauffe-eau solaires, la Réunion arrive au deuxième rang mondial en termes d’équipement par habitant. Avec une progression de 11 000 chauffe-eau par an, l’île est une référence mondiale dans ce domaine d’avenir.

Source : Flash Info AD Réunion Janvier 2008

La filière batteries sur les bons rails

Opérationnelle depuis deux ans, la filière de récupération et d’exportation des batteries usagées vers l’Europe traite déjà 85% des unités vendues sur l’île. L’Association de Traitement des Batteries de la Réunion regroupe aujourd’hui 45 importateurs, selon le principe du pollueur payeur. Elle a récupéré l’an dernier 1 764 tonnes et entend faire pression sur les importateurs encore récalcitrants. Une campagne de communication est lancée pour inciter à acheter chez les revendeurs agréés ATBR. Reste le problème du « stock historique » de batteries éparpillées pendant des années, diffusant plomb et acide dans l’environnement réunionnais. Leur nombre est estimé à plusieurs centaines de milliers, menaçant de contamination les nappes phréatiques, la végétation mais aussi la population.

Source : Flash Info AD Réunion Décembre 2007

La plus grande centrale solaire de France

Avec une puissance de 1.31 MW, la nouvelle centrale photovoltaïque située sur les toits de la Sitar à Saint Pierre est la plus grande de France, devançant désormais celle de la Saprim au Port. L’installation produira de l’électricité pour l’équivalent de 750 foyers. Profitant des 1 350 heures d’ensoleillement annuel de la capitale sudiste, elle épargnera le rejet de 1.35 tonnes de CO2 dans l’atmosphère chaque année. Plusieurs autres projets de ce type sont en cours de réalisation sur l’île. La filière solaire génère près de 320 emplois à la Réunion et un chiffre d’affaires de 27 millions d’euros.

Neuf éoliennes programmées à Sainte-Marie

Aérowatt, société gestionnaire de la ferme de Sainte-Suzanne, porte un second projet éolien pour 2008 à proximité du lieudit La Paix. Sur un terrain privé de 2.5 ha, espace transitoire entre zone agricole et forestière, neuf aérogénérateurs d’une capacité de 2,475 MW permettraient d’alimenter 7 000 habitants en électricité. Soumis aux dernières autorisations préfectorales, le projet coûte un peu plus de 5 millions d’euros, en partie financé par la Région, le Fonds européen pour le développement des énergies renouvelables et le dispositif de défiscalisation.

Source : Flash Info AD Réunion Mai 2007

Energie : la Réunion récompensée

La Réunion a été récompensée pour sa politique énergétique, lors du colloque annuel du Syndicat des Energies Renouvelables. Ce trophée met à l’honneur les efforts d’une région dépourvue de ressources fossiles et qui a vu ses besoins énergétiques multipliés par huit en 20 ans. Pour faire face à cette croissance, l’île a développé des solutions de maîtrise de l’énergie.
240 000 logements sont aujourd’hui équipés de chauffe-eau solaires. La plus grande centrale photovoltaïque de France (10 000 m²) a été inaugurée à La Réunion en décembre. Fin 2006, la part des énergies renouvelables dans la production d’électricité s’élevait à 40 %. Les objectifs fixés par la Région et son vice-président Philippe Berne sont clairs : atteindre l’autonomie énergétique électrique en 2025 et l’autonomie pour l’électricité et les transports en 2050.

Source : Flash Info AD Réunion Mars 2007

Electricité solaire : objectif 100 MWc en 2025

Avec 8,5 MWc de puissance installée cumulée (250 installations environ), la filière photovoltaïque semble promise à l’explosion dans les prochaines années. Sous l’effet d’une double maturité technologique et économique, elle devrait dépasser en 2007 les 5 Mwc par an. Depuis juillet dernier, le tarif de rachat du kWh par EDF a augmenté de 30 à 40 centimes, et même55 centimes si les panneaux sont intégrés au bâtiment.

La plus grande ferme solaire de France a vu le jour en fin d’année dernière sur les toits de la Saprim au Port (1 MWc). Des centrales d’une telle envergure, désormais rentables, intéressent les investisseurs. La Réunion s’apprête ainsi à battre son propre record dès septembre, avec le projet saint-pierrois de la Sitar (1,3 MWc). Parallèlement, 200 particuliers disposent déjà de panneaux raccordés au réseau EDF. D’ici 2025, les solaristes envisagent de dépasser l’objectif fixé par la Région de 100 MWc cumulés.

Le cap des 75 000 chauffe-eau solaires atteint

La Réunion compte 75 000 chauffe-eau solaires, ce qui fait de notre île l’un des territoires les mieux équipés au monde, avec un chauffe-eau pour 12 habitants. Le développement de ce marché depuis 1990, et depuis l’apparition de la commercialisation par abonnement en 1996, a permis de faire naître une filière industrielle aujourd’hui en pleine dynamique. Une quarantaine d’entreprises de production, d’installation ou d’études techniques travaillent actuellement sur les techniques de chauffage solaire dans notre département.

Pour une famille de quatre personnes, le chauffage de l’eau au soleil est devenu plus économique que le gaz ou l’électricité ! En accentuant la pression sur les bailleurs sociaux et les promoteurs privés par le levier d’une défiscalisation sous condition, l’objectif de la Région est d’atteindre “le solaire pour tous” en 2025.

Source : Flash Info AD Réunion Février 2007

Les grands projets d’EDF

Pour faire face à une consommation d’électricité en hausse de 4% par an (dont 40% est utilisée pour couvrir les besoins de l’industrie), une nouvelle turbine à combustion de 40 MW verra le jour en 2008 sur le site du Port Est, pour un coût de 27 millions d’euros. Dès 2009, la capacité de l’installation hydroélectrique de la Rivière de l’Est sera portée à 80 MW (+ 25%), grâce à un investissement de 25 millions d’euros. Enfin, une centrale multi-combustibles de dernière génération sera construite pour 2010 au Port Est, pour un coût d’environ 250 millions d’euros. Elle offrira les technologies les plus avancées en matière de traitement des rejets dans l’atmosphère.

Parallèlement, EDF poursuit ses efforts sur les économies d’énergie et le développement des énergies renouvelables, avec la Région et l’Ademe. Plus d’un tiers (35%) de l’électricité produite à la Réunion est d’origine renouvelable, principalement issue de l’hydraulique et de la bagasse. Pour la première fois, plus de 1 GWh d’éolien et de solaire a été produit en 2005. Des études sont en cours sur l’utilisation de la géothermie.

Des panneaux solaires sur le toit des entreprises

550 m2 de panneaux photovoltaïques viennent d’être installés sur les toits de l’entreprise Coredime à Sainte-Clotilde. Propre et sans nuisance, cette installation se révèle relativement chère à l’achat mais elle sera rapidement rentabilisée. L’électricité produite est en effet vendue à EDF à un tarif préférentiel : 30,5 centimes d’euro par kilowatt/heure. 60 tonnes de rejets de CO2 dans l’atmosphère seront évités chaque année grâce à cette seule installation.
Cerise sur le gâteau, depuis que les panneaux solaires recouvrent les toits, la température ambiante à l’intérieur des bâtiments a baissé de 4 à 5 degrés, rendant inutile l’utilisation de la climatisation. Cette installation précède de peu celle à venir sur les toits de la Saprim, centrale d’achat de Vindémia. Le projet situé au Port est tout simplement le plus ambitieux à l’heure actuelle en France.

Climatisation solaire made in Réunion

Après deux ans d’étude, l’entreprise Techni Froid, basée à La Possession, a mis au point une climatisation solaire permettant de réaliser d’importantes économies d’électricité. 2.5 Kw d’électricité sont nécessaires pour obtenir 35 Kw frigorifiques (contre 15 pour le brûleur à gaz, et 12 pour le groupe de production d’eau glacée).
Depuis sept mois, les 300 m2 de bureaux de la société sont climatisés grâce aux 40 capteurs plans incassables installés sur 100 m2 de toiture. Une nouvelle société « Sun Power System » sera prochainement créée pour assurer la production. Elle prévoit de recruter 40 personnes et va cibler la clientèle locale (en particulier les industriels et les constructeurs de logements collectifs), avant de s’intéresser à l’export.

Source : Flash Info AD Réunion Décembre 2005

La filière piles opérationnelle

Après la filière batteries en début d’année (collecte, stockage et exportation vers l’usine Metaleurop à Dunkerque), c’est au tour de la filière piles de s’organiser à la Réunion. Pour faire face à leur obligation légale d’assurer la collecte et l’élimination de leurs déchets, les principaux importateurs de l’île ont adhéré à l’éco organisme national Corepile. Particuliers et entreprises peuvent d’ores et déjà rapporter leurs piles usagées dans les grandes surfaces, quincailleries et déchèteries de l’île en vue de leur recyclage.

Source : Flash Info AD Réunion Avril 2006

COMMENT ÇA MARCHE ?

› des centaines d’offres d’emplois et de stages mises à jour au quotidien


› une cvthèque, des milliers de candidats


› des modules exclusifs de recrutement : alertes annonces & alertes profils


› créer des alertes mails en choisissant ses critères (cliquer à droite)


Compléter son CV - Publier une offre

VOTRE EMPLOI EN 1 CLIC !
9632 offres d'emploi actuellement
ILS NOUS FONT CONFIANCE
Boutik