Mon compte
Mon compte
Mon emploi+ Mon journal+ Mes favoris+ Ma boutique+
RETROUVEZ RDM SUR

Cliquez sur un point pour voir toutes les infos
géolocalisées des Réunionnais du monde

VOTRE JOURNAL

VOTRE JOURNAL THEMATIQUE

Accueil > Journal > Actualités > Florence Boyer : Femme d’avenir 2012

Florence Boyer : Femme d’avenir 2012


La chorégraphe réunionnaise Florence Boyer s’est vue décerner par la Mairie de Paris le Trophée Femme d’Avenir 2012 le 8 mars lors de la Journée internationale de la Femme. Ce Trophée récompense les femmes pour leur parcours de vie et leurs engagements dans des projets porteurs pour l’avenir citoyen.


Florence Boyer : Femme d'avenir 2012

C’est pour son parcours de chorégraphe, interprète, enseignante et chercheuse en anthropologie de la danse que cette distinction lui a été accordée. Une reconnaissance pour son engagement sur la danse maloya tant d’un point de vue chorégraphique (développement d’une écriture contemporaine créole au sein d’Artmayage) que d’un point de vue scientifique. Florence Boyer a soutenu un mémoire de master 2 sur la danse maloya en Anthropologie de la Danse.

Son travail de recherches s’est déroulé auprès d’un certain nombre d’acteurs du monde maloya dont Marie Marthe Bazaline (dit Mme Baba) et Jean Claude Viadère qui lui ont permis de pénétrer dans le cercle restreint du servis kabaré. Parmi ces principaux informateurs on retrouve également les membres de la famille de Gramoun Lélé (Marie Claude, Urbain et Willy Philéas) qui ont dès le départ accepté de partager un peu de leur expérience familiale de la danse maloya, Olivier Araste et Lauriane du groupe Lindigo, Danyel Waro, Chiristine Salem... et bien d’autres encore qu’elle remercie par ailleurs pour la confiance qu’ils lui ont accordé.

Florence Boyer : Femme d'avenir 2012

Florence Boyer est la première à mener un projet de recherches scientifique de cette envergure sur la danse maloya, qu’elle contribue à diffuser depuis son départ de la Réunion.

Convaincue de l’intérêt pédagogique et artistique de la danse maloya, elle mène depuis l’an 2000 une recherche autour de la pratique du maloya en s’appuyant sur la mémoire socio historique de cette pratique culturelle réunionnaise. D’une démarche autodidacte et passionnée, Florence Boyer s’est inscrite progressivement dans une démarche de recherche scientifique. Elle a d’abord oeuvrer dans la diffusion de cette danse comme support pédagogique et artistique de sa danse contemporaine créole.

Puis c’est à travers des stages réguliers de danse maloya et de danse contemporaine créole à (La Villette à kréyol factory, lyon à la Chambre de Commerce et d’industrie), en Norvège, en Martinique et également à la Réunion qu’elle proposait de découvrir la gestuelle maloya, ses modes de relation entre danseurs... Elle enseigne également à la Cité de la Musique à Paris lors des ateliers percussions Dom Tom. Elle initie les futurs maloyeurs aux rythmes traditionnels de la danse pour un meilleur apprentissage de la musique.

Florence Boyer : Femme d'avenir 2012

"L’un des enjeux était pour moi de mettre en lumière le fait que la danse maloya s’articule à partir de logiques et de mécanismes clairs et pertinents qui lui donnent une structure identifiée et douée de sens. J’avais envie de montrer que la danse maloya mérite d’être regardé autrement que par le prisme d’une simple pratique qualifiée de non-structurée, voire d’anarchique et dénuée de sens."

C’est pour cela qu’elle prend le pari de relever ce défi en s’inscrivant dans un cursus de recherches universitaires en ethnologie et anthropologie de la danse. Son mémoire de master 2 aborde les questions d’origine et de genèse de la danse maloya (approche sociohistorique), les questions d’ordre formelle (description du corpus de pas de la danse, les modes de mises en relation des couples de danseurs), les divers cadres sociaux de pratiques de la danse maloya (maloya lakou, maloya su podium…), mais également la place et les usages sociaux et symboliques de la danse maloya dans le servis kabaré.

Le mémoire de Florence Boyer sur la danse maloya est le premier écrit du genre, de teneur scientifique sur la danse maloya.

Voir le profil de Florence Boyer

Lire aussi :

- La compagnie de danse Artmayage - Florence Boyer à Paris
- Danse contemporaine créole : la Compagnie Florence Boyer au Théatre 14 à Paris
- Solo de Florence Boyer, danseuse chorégraphe réunionnaise à Paris
- Di a li, Solo de Florence Boyer

Florence Boyer : Femme d'avenir 2012

COMMENT ÇA MARCHE ?

› des centaines d’offres d’emplois et de stages mises à jour au quotidien


› une cvthèque, des milliers de candidats


› des modules exclusifs de recrutement : alertes annonces & alertes profils


› créer des alertes mails en choisissant ses critères (cliquer à droite)


Compléter son CV - Publier une offre

VOTRE EMPLOI EN 1 CLIC !
9630 offres d'emploi actuellement
ILS NOUS FONT CONFIANCE
Boutik