Mon compte
Mon compte
Mon emploi+ Mon journal+ Mes favoris+ Ma boutique+
RETROUVEZ RDM SUR

Cliquez sur un point pour voir toutes les infos
géolocalisées des Réunionnais du monde

VOTRE JOURNAL

VOTRE JOURNAL THEMATIQUE

Accueil > Journal > Reportages > Guillaume Doki-Thonon, référenceur en région (...)

Guillaume Doki-Thonon, référenceur en région parisienne


Diplômé d’un master en eBusiness à Sup de Co Reims, Guillaume Doki-Thonon a fondé l’agence de référencement SEOh qui intervient pour les agences de communication et les agences Web en SEO (search engine optimization).


JPEG - 45 ko
Guillaume Doki-Thonon

Pouvez-vous vous présenter en quelques mots ?

Guillaume Doki-Thonon, 23 ans. J’ai effectué ma scolarité primaire à la Réunion et une partie du collège (Les Alizès, dans le quartier du Chaudron à Saint-Denis). Je suis diplômé d’un master en eBusiness à Sup de Co Reims. J’ai fondé en 2010 avec mes deux frères une agence de communication Web puis en 2011, l’agence de référencement SEOh (seoh.fr) qui intervient en tant que sous-traitant pour les agences de communication et les agences Web qui souhaitent confier le référencement de leurs clients à une équipe spécialisée dans le SEO. Initialement implantée à Rennes, nous avons déménagé la société à Montrouge, dans la proche banlieue de Paris.

Etes-vous amené à travailler avec la Réunion ?

Nous collaborons actuellement avec une agence de communication réunionnaise et recevons en parallèle des demandes pour le référencement de sites réunionnais, notamment dans le domaine de l’immobilier et du tourisme. Cela démontre la prise de conscience des entreprises réunionnaises sur l’intérêt d’être bien positionné dans les moteurs de recherche. De plus, dans le domaine du référencement, il est plus facile (et donc moins cher) de se positionner quand il y a moins de concurrence. C’est une force pour les entreprises qui ont intégré très tôt le référencement dans leur stratégie de communication. La principale faiblesse à laquelle se confrontent les agences de référencement locales est le manque de sites e-commerce. En effet, ce sont les principaux sites qui bénéficient fortement d’un bon référencement et je constate que le marché du e-commerce à la Réunion n’est pas encore aussi mature que celui de France métropolitaine. Seulement 20% des Réunionnais achètent en ligne en 2010, contre 72% des français tous départements confondus (source : CCI Réunion).

Selon vous, quels sont les facteurs d’amélioration de la Réunion dans le domaine du référencement ?

Il faut dans un premier temps que le marché se développe : je pense qu’il y a à la Réunion une place importante pour les sites locaux notamment. Les Réunionnais ont un très fort attrait communautaire et c’est un facteur de succès dans une campagne de communication web. Il y a encore de nombreux sites et concepts à sortir et adapter "à la sauce Réunion". Ensuite, le secteur du référencement gagnerait à se structurer comme cela commence à être le cas en France métropolitaine. Il y a en France une association de référencement qui organise une fois par an un grand congrès à Paris et des rencontres régulières dans les villes de provinces. Une impulsion locale permettrait d’organiser de telles rencontres sur l’Ile et de fédérer la communauté des référenceurs. Le marché se rend progressivement compte qu’un bon référencement sur Internet est essentiel. Il faut savoir que 34 % des internautes cliquent sur le premier lien naturel d’une page de résultats.

Quels conseils donneriez-vous à des jeunes Réunionnais tentés par un parcours proche du votre ?

Tout d’abord, il n’y a pas de formation "type" pour apprendre le référencement. Le métier de référenceur est aujourd’hui en pleine mutation, avec une tendance prononcée à la spécialisation (rédacteur web, trafic manager, linkbuilder...). En France métropolitaine comme à la Réunion, il faut apprendre auprès de la communauté de référenceurs ou faire des stages pratiques dans des agences. Il y a bien évidemment de bonnes agences SEO réunionnaises, mais il y a encore de la place pour de nouveaux entrants. C’est un atout pour les Réunionnais qui souhaitent travailler ce domaine mais aussi pour les "expatriés" qui peuvent se servir de leur connaissance des spécificités de l’ile pour référencer des sites réunionnais.

Article à paraître dans le magazine Réunion Multimédia

Voir les autres interviews ExperTIC .

COMMENT ÇA MARCHE ?

› des centaines d’offres d’emplois et de stages mises à jour au quotidien


› une cvthèque, des milliers de candidats


› des modules exclusifs de recrutement : alertes annonces & alertes profils


› créer des alertes mails en choisissant ses critères (cliquer à droite)


Compléter son CV - Publier une offre

VOTRE EMPLOI EN 1 CLIC !
9640 offres d'emploi actuellement
ILS NOUS FONT CONFIANCE
Boutik