Mon compte
Mon compte
Mon emploi+ Mon journal+ Mes favoris+ Ma boutique+
RETROUVEZ RDM SUR

Cliquez sur un point pour voir toutes les infos
géolocalisées des Réunionnais du monde

VOTRE JOURNAL

VOTRE JOURNAL THEMATIQUE

Accueil > Journal > Reportages > Stéphane Pothin, directeur technique chez JFCOM, (...)

Stéphane Pothin, directeur technique chez JFCOM, distributeur SFR Entreprise à Paris


Après un Bac au Lycée Pierre Poivre, j’ai suivi une formation d’Ingénieur Microsoft. Un temps Administrateur système de la Mairie de Saint-Joseph dans les années 2000, je suis reparti en mobilité. A 33 ans, je suis aujourd’hui Directeur Technique à Paris au sein d’un distributeur SFR Entreprise spécialisé dans la téléphonie fixe et mobile, JFCOM. 


JPEG - 40.9 ko
Stéphane Pothin

Quel est votre domaine d’expertise TIC ?

La société JCOM s’adresse aux entreprises dans les domaines suivants : Téléphonie mobile, Téléphonie Fixe, voix et data, Cloud Computing. J’encadre une équipe de huit commerciaux en tant que chef de projet chez nos clients pour appuyer nos offres commerciales. Généralement, lors d’une soutenance, tout le projet technique m’incombe face au directeur informatique et le commercial se charge de l’aspect tarifaire face au directeur financier. Ajouté à cela, j’encadre deux techniciens qui s’occupent du déploiement des solutions fixes - installation d’autocommutateurs, configuration d’accès internet - et mobiles (déploiement de solutions BlackBerry Server).

Est-ce que vous suivez l’état d’avancement de la Réunion sur ce marché ?

Je suis en contact avec une SSII réunionnaise qui fait appel à mon expertise mobile en Monétique 3G & BlackBerry Server de temps à autre. Grâce à ma profession j’ai la chance d’être au cœur des nouvelles technologies et des réseaux disponibles sur l’Europe : IPMPLS, fibre symétrique, LTE 4G… A chaque passage sur l’île, je me dis qu’il y a énormément de choses à développer à la Réunion dans le domaine des télécommunications et dans l’hébergement de services pour nos entreprises et collectivités locales. Mais toutes ces innovations passent par des investissements lourds qui demandent à être rentables. Ramené à l’échelle de la Réunion, je ne suis pas sûr que l’équation économique soit au rendez-vous...

Selon vous, quelles sont les forces et faiblesses de notre île ?

Pour ma part, la force de notre île résulte dans le fait que la population et les entreprises sont friands des nouvelles technologies. Cela permet par exemple le développement du réseau 3G et des solutions qui peuvent y être associées, ou encore la diffusion rapide des Box pour le grand public. Mais de part son positionnement géographique et le nombre d’habitants, toutes les technologies ne peuvent être présentes ou exploitées. Or les facteurs du succès sont connus dans le domaine des TIC : il faut investir intelligemment. Rêvons un peu, la Réunion pourrait être une référence dans l’Océan Indien dans le Cloud Computing. On y développerait des services en mode SaaS et pourquoi pas IaaS. Cela permettrait aux iles voisines de profiter de cette infrastructure trop onéreuse pour elles aujourd’hui. Mais encore faut-il avoir de la bande passante symétrique et à moindre coût... Point noir de notre île aujourd’hui.

Les habitants de la région où vous vivez sont-ils « branchés » TIC ?

La région Ile-de-France est très concernée par le développement des TIC, avec en ce moment la démocratisation de la fibre optique, les réseaux Wifi gratuits, et dans quelques semaines l’arrivée de la 4G. Une grande partie de la population possède un Smartphone ou une tablette. Il est courant de voir une personne regarder un film ou la télévision en streaming dans les transports en commun, ou un cadre d’utiliser sa tablette pendant les temps morts pour travailler comme s’il était au bureau pour mettre à jour son CRM, traiter ses emails ou participer à une visioconférence dans les embouteillages.

Quels conseils donneriez-vous aux jeunes Réunionnais tentés par un parcours proche du votre ?

Je ne sais pas si mon parcours peut-être pris comme exemple, mais toujours est-il que le voyage forme la jeunesse ! Il ne faut pas avoir peur de couper le cordon ombilical avec notre île. Ce choix implique des sacrifices, certes, mais avec du travail, de la persévérance et une envie de réussir dans la vie, croyez-moi le résultat en vaut la chandelle. Je reste persuadé qu’une expérience en Métropole ou ailleurs reste bénéfique dans son accomplissement personnel. Le tout est de ne jamais oublier d’où l’on vient...

Article paru dans le magazine Réunion Multimédia

Voir les autres interviews ExperTIC .

COMMENT ÇA MARCHE ?

› des centaines d’offres d’emplois et de stages mises à jour au quotidien


› une cvthèque, des milliers de candidats


› des modules exclusifs de recrutement : alertes annonces & alertes profils


› créer des alertes mails en choisissant ses critères (cliquer à droite)


Compléter son CV - Publier une offre

VOTRE EMPLOI EN 1 CLIC !
9630 offres d'emploi actuellement
ILS NOUS FONT CONFIANCE
Boutik