Mon compte
Mon compte
Mon emploi+ Mon journal+ Mes favoris+ Ma boutique+
RETROUVEZ RDM SUR

Cliquez sur un point pour voir toutes les infos
géolocalisées des Réunionnais du monde

VOTRE JOURNAL

VOTRE JOURNAL THEMATIQUE

Accueil > Journal > Portraits & interviews > Bruno Deveaux, gérant d’un service de livraison de (...)

Bruno Deveaux, gérant d’un service de livraison de petits déjeuners à Lille


Se faire livrer les croissants chauds et boissons à domicile : un service en vogue mis en place début 2012 à Lille par un Réunionnais de 28 ans. Depuis des articles élogieux dans La Voix Du Nord, Femina et Nord Eclair, les Services de Bruno connaissent un franc succès que l’entrepreneur, par ailleurs ingénieur textile, espère bien pérenniser.


JPEG - 12.9 ko
Bruno Deveaux

Racontez-nous votre parcours.

Je viens de La Bretagne, à quinze minutes de Saint Denis, beau quartier de Sainte Clotilde. J’ai quitté la Réunion pour suivre mes études à Lille, dans une école d’ingénieur spécialisée dans le textile. Dans mes valises il y avait un kayamb, un sabre, une vanne, une marmite et un pilon... qui ne me quittent plus ! J’avoue avoir eu un premier hiver très difficile. Je suis arrivé en septembre. En novembre, j’ai demandé un peu d’argent à mes parents pour prendre un billet d’avion pour fin janvier à la Réunion. Mi pouvé plu tenir ! L’intégration les premières année en école d’ingénieur n’a pas été simple, mais l’amitié est une notion qui s’acquiert avec le temps.

Qu’avez vous fait après vos études ?

J’ai intégré un grand groupe dans le Nord de la France pendant plus de cinq ans. Grace à mon métier, j’ai pu voyager énormément : Le Maroc, la Turquie, l’Inde, le Sri Lanka, la Chine et j’en passe. Sans ma venue en Métropole, je ne sais pas si cela aurait été de même. De plus, j’ai rencontré un joli ti bou de moun ici. Et j’ai pu monter début 2012 ma société spécialisée dans la livraison de petits déjeuners sur Lille et ses alentours (10 kms autour de Lille), dont je suis le gérant.

Parlez-nous de votre concept.

Des croissants tièdes, un jus d’oranges fraîchement pressées, un chocolat chaud ou un café... Le tout apporté à domicile, dans des sacs en papier, agrafé d’une carte de visite du nom des Services de Bruno. La livraison arrive trente minutes après votre coup de fil à Lille et environs (10 km), à moto ou en voiture. Et si vous voulez petit-déjeuner au champagne ou prévoir une surprise pour la fête des Mères sur le plateau matinal, c’est possible ! Les petits-déjeuners à domicile sont très demandés. Les articles de La Voix Du Nord, Femina et le Nord Eclair ainsi que les reportages radio et télé ont beaucoup aidés les Services de Bruno. Aujourd’hui je prépare et je livre. J’ai l’objectif de rendre mon activité durable et duplicable.

Quel est votre regard sur la région où vous vivez et ses habitants ?

Lille et le Nord Pas de Calais en général est une région magnifique. Les gens y sont très gentils et la vie y est calme et belle. Depuis quelques années, l’insécurité est un peu plus présente qu’avant mais reste largement moins importante que dans d’autres grandes villes. Comme partout ailleurs, il ne faut pas trop chercher les embrouilles. A Lille, on retrouve tous les avantages d’une grande ville sans ses inconvénients : évènements culturels réguliers, bars, boites et animations nocturnes raviront tous les couche-tard. L’activité économique est largement poussée par quelques grands groupes et une multitude de petites sociétés gravitant autour. Toute l’année, il y a plein de choses à faire et à visiter...

Qu’est-ce qui vous manque de la Réunion ?

Les recettes de cuisine (je les ai ramenées dans mes valises), les ingrédients (je les ramène régulièrement ici), la chaleur, le soleil et surtout la famille... La Réunion est une île fantastique et me manque énormément mais je ne regrette pas du tout d’avoir quitté mon ’pays’ pour mes études. Cela m’a ouvert beaucoup de portes.

Quel est votre regard sur la situation socio-économique de l’île ?

La Réunion se trouve dans une situation économique difficile, encore plus difficile que celle de la Métropole. Le chômage est beaucoup trop présent et ne donne pas la possibilité à nos jeunes d’évoluer positivement. Il faudrait qu’on ait des industries de production plus représentées que celles du tertiaire pour redresser un peu la situation. Encore faut il réussir à motiver la population à travailler en production...

Plus d’infos sur les Services de Bruno

COMMENT ÇA MARCHE ?

› des centaines d’offres d’emplois et de stages mises à jour au quotidien


› une cvthèque, des milliers de candidats


› des modules exclusifs de recrutement : alertes annonces & alertes profils


› créer des alertes mails en choisissant ses critères (cliquer à droite)


Compléter son CV - Publier une offre

VOTRE EMPLOI EN 1 CLIC !
9786 offres d'emploi actuellement
ILS NOUS FONT CONFIANCE
Boutik