Mon compte
Mon compte
Mon emploi+ Mon journal+ Mes favoris+ Ma boutique+
RETROUVEZ RDM SUR

Cliquez sur un point pour voir toutes les infos
géolocalisées des Réunionnais du monde

VOTRE JOURNAL

VOTRE JOURNAL THEMATIQUE

Accueil > Journal > Actualités > Retour des fonctionnaires réunionnais sur l’île : la (...)

Retour des fonctionnaires réunionnais sur l’île : la mobilisation s’amplifie


En organisant des rassemblements à Paris et devant la Préfecture de la Réunion le 12 août 2012, un collectif de fonctionnaires tente de faire bouger les pratiques de mutation sur l’île : "Trop d’injustices et d’aberrations ! Quand on voit que pour revenir chez soi, il faut attendre 25 ans, que pendant ce temps d’autres font plusieurs séjours sous contrats (qui ne nous sont pas accessibles !), que des brigades entières sont formées par des métropolitains..."


JPEG - 93.7 ko
Retour des fonctionnaires réunionnais sur l’île : la mobilisation s’amplifie
Rassemblement de fonctionnaires ultramarins à Paris (août 2012)

Idriss, porte parole du collectif : Nous sommes des Français venant de l’île de la Réunion. Nous savons qu’il faut venir en métropole pour s’aguerrir, nous savons que la Réunion est une région française, nous savons qu’un métropolitain à le droit d’aller vivre ou travailler à la Réunion. Nous sommes conscients qu’il n’y a pas de place suffisante pour le retour de tous les Réunionnais de métropole. Nous savons tout cela avant de passer le concours et beaucoup prennent sur eux avant de partir et tout quitter.

Mais aujourd’hui nous voyons trop d’injustice et trop d’aberrations. Quand on voit que pour revenir chez soi, il faut attendre 25 ans, que pendant ce temps d’autres font plusieurs séjours, que des brigades ne sont formées que par des métropolitains... On nous parle de mobilité, de préférence régionale, pendant ce temps c’est par avion que des non originaires font le chemin inverse. Que des familles réunionnaise sont déchirées, que des parents ne voient pas leurs enfants et petits enfants grandir, et inversement, qu’on préfère mettre des personnes âgées en maison de retraite ou sur tutelle, alors qu’il serait plus simple de faire muter son enfant...

Combien de familles réunionnaises se déchirent à cause de l’éloignement (difficulté d’adaptation, divorce, enfant séparé d’un des parents, perte des coutumes...) ? Combien reviennent en ayant perdu leur identité créole ? Est ce que c’est ce qu’on veut pour la Réunion de demain ?

Le métropolitain lui aussi est bien au courant qu’il faut qu’il reste trois ans avant de repartir, mais par contre lui il a des intérêts moraux à rester à la Réunion après son séjour. Bien sur qu’il peut en trouver si on lui laisse la chance de venir en contrat. Mais nous Réunionnais non !

On nous prête toute sorte de noms : originaire, ultra périphérique, spécifique, ultramarin, gens des iles, domien... Mais on est Français. Ce n’est pas nous qui avons inventé ces termes, alors pourquoi ne pas avoir le droit de revenir sous contrat ? Et si on joue le jeu de l’administration, en étant une région spécifique, alors pourquoi ne pas avoir un système de mutation spécifique (bonification de points) ? Certes il faut passer un peu de temps en métropole, mais de là à y rester toute sa vie, C’EST NON !

Aujourd’hui deux groupes forment un collectif, GPX 974 et Les Fonctionnaires ultramarins, réunis pour la même cause. Nous militons pour le retour des Réunionnais à la Réunion. Nous souhaitons que les textes en vigueur soient appliqués et que le caractère humain des mutations soient prient en compte.

STOP à ce système de mutation qui n’aide pas au retour des Réunionnais, STOP à l’arrivée en masse de métropolitains qui ne comprennent rien à nos coutumes, STOP à cette inégalité devant la mutation sous contrat.

Petit à petit, grâce à la mobilisation, aux réseaux sociaux, le mouvement prend de l’ampleur. Les journalistes et les politiques commencent à s’y intéresser. Ce qu’il faut, c’est un texte ou un décret adopté en faveur des Réunionnais, et cela pour toutes les fonctions publiques : pénitencier, police, justice, éducation, impôts...

Nous proposons que pour tout mouvement de mutation pour la Réunion, les Réunionnais soient privilégiés, que le nombre de mutés sous contrat soit inférieur ou égal au nombre de Réunionnais mutés, et que les contrats soient accessibles aux Réunionnais.

NOU TIEMBO, NOUS LARGUE PAS .

[email protected] - Le groupe Facebook GPX 974


Lire aussi :

- Nouveau rassemblement du collectif des fonctionnaires ultramarins à Paris (2013)
- Mobilisation à Paris pour la mutation des fonctionnaires réunionnais (2012)
- Mutation des fonctionnaires : une motion du Conseil Général de la Réunion (2011)
- Réunion de l’association Mobilité sans retour à Viry-Châtillon (91) (2011)
- L’association « Mobilité sans retour » créée par des policiers réunionnais de métropole (2010)
- La vie d’un policier réunionnais en métropole : le témoignage d’Idriss (2010)
- Fonction publique outremer : des mesures pour favoriser l’emploi des originaires (2010)
- La mobilité dans les emplois publics dans les départements d’outre-mer (2010)

COMMENT ÇA MARCHE ?

› des centaines d’offres d’emplois et de stages mises à jour au quotidien


› une cvthèque, des milliers de candidats


› des modules exclusifs de recrutement : alertes annonces & alertes profils


› créer des alertes mails en choisissant ses critères (cliquer à droite)


Compléter son CV - Publier une offre

VOTRE EMPLOI EN 1 CLIC !
9630 offres d'emploi actuellement
ILS NOUS FONT CONFIANCE