Mon compte
Mon compte
Mon emploi+ Mon journal+ Mes favoris+ Ma boutique+
RETROUVEZ RDM SUR

Cliquez sur un point pour voir toutes les infos
géolocalisées des Réunionnais du monde

VOTRE JOURNAL

VOTRE JOURNAL THEMATIQUE

Accueil > Journal > Portraits & interviews > Charles Latchoumane, 23 ans, étudiant en neurosciences

Charles Latchoumane, 23 ans, étudiant en neurosciences à Daejeon (Corée)


Charles est un étudiant inscrit dans deux universités : la première située a Grenoble (l’École nationale supérieure de physique de Grenoble, ENSPG) et la seconde en Corée du sud dans la ville de Daejeon (The Korean Advanced Institute of Science and Technology, KAIST). Ingénieur en physique spécialisé dans les Biosystemes, Charles effectue en Corée un Master en Neurosciences et Physique appliquée à la neuropsychiatrie. "En clair, j’étudie le cerveau et les différents moyens de diagnostiquer les maladies mentales, précise-t-il. Avant mon école d’ingénieur, j’ai fait deux ans de classe préparatoire au Lycée Leconte de Lisle à Saint-Denis".


JPEG - 20.2 ko
Charles Latchoumane
"Sur cette photo je me trouve à Busan, la deuxième ville de Corée. J’aime ce pays, petit en taille mais grand en valeur (comme la Réunion). On aperçoit derrière moi le grand pont, réplique du golden gate de San francisco. C’est un bon exemple de la capacité des Coréens d’entreprendre des édifices énormes et de se lancer des défis. Ça montre aussi le moderne dans une société conservatrice".

Quelles ont été les difficultés rencontrées après votre départ ?

"Mon adaptation à la vie métropolitaine a été assez facile puisque j’étais constamment entouré de Réunionnais. Mon seul problème a été et sera toujours le froid hivernal. Mais je pense m’être tellement amusé et avoir tellement appris que les difficultés me sont un peu passées au-dessus. A vrai dire, j’ai toujours gardé les même habitudes (alimentaires entre autres), grâce à mes parents qui m’envoient souvent des colis. En revanche en Corée, je pense avoir perdu une part de la Réunion et gagné une part coréenne. Les deux territoires ont beaucoup de points communs".

Quels ont été les avantages / inconvénients du fait de venir de la Réunion dans votre parcours ?

"Avant tout, je suis fier des efforts produits sur l’île pour s’internationaliser et se développer. Je trouve formidable que mon île arrive si bien à se dégager de son isolement géographique. A titre individuel, le fait d’avoir un mélange chinois, africain, indien et français dans mon sang m’a permis de m’intégrer partout et de tolérer toutes les différences. J’ai beaucoup joué sur le fait que je suis mélangé. Je me retrouve un peu dans chaque part de ce mélange. Les gens paraissent souvent intrigués par cela".

Quels sont, au regard de votre expérience, les conseils que vous donneriez aux jeunes Réunionnais ?

"Quitter ou pas la Réunion pour les études est une question de choix, puisque beaucoup d’options sont maintenant offertes aux Réunionnais. Moi j’avais l’envie de voyager et de voir le monde. Cela m’a rendu meilleur. Je pense que l’on regrette rarement ce genre d’expérience : voyages, études, rencontres avec des nouvelles cultures et personnalités... D’ailleurs, au cours de mes voyages, j’ai rencontré beaucoup de Réunionnais tout aussi intéressés que moi de voir le monde dans son intégralité".

Son blog : http://kskusanagi.over-blog.com


Voir le profil de Charles Latchoumane

Lire aussi :
- Regard sur l’actualité : un Réunionnais en Corée (2013)
- Naufrage du ferry en Corée : un Réunionnais témoigne (2014)

La page d’accueil Corée du Sud / S’inscrire à l’Alerte Asie

COMMENT ÇA MARCHE ?

› des centaines d’offres d’emplois et de stages mises à jour au quotidien


› une cvthèque, des milliers de candidats


› des modules exclusifs de recrutement : alertes annonces & alertes profils


› créer des alertes mails en choisissant ses critères (cliquer à droite)


Compléter son CV - Publier une offre

VOTRE EMPLOI EN 1 CLIC !
9032 offres d'emploi actuellement
ILS NOUS FONT CONFIANCE
Boutik