Mon compte
Mon compte
Mon emploi+ Mon journal+ Mes favoris+ Ma boutique+
RETROUVEZ RDM SUR

Cliquez sur un point pour voir toutes les infos
géolocalisées des Réunionnais du monde

VOTRE JOURNAL

VOTRE JOURNAL THEMATIQUE

Accueil > Journal > Portraits & interviews > Jessie Urbatro, 24 ans, étudiante au Cegep de (...)

Jessie Urbatro, 24 ans, étudiante au Cegep de Thetford Mines au Québec


Arrivée au Québec il y a deux ans, Jessie semble parfaitement s’épanouir dans sa nouvelle vie. En plus des cours de théâtre, elle a réussi à décrocher un travail en parallèle de ses études en soins infirmiers.


JPEG - 54.9 ko
Jessie Urbatro
Devant la Maison Blanche à Washington

Racontez-nous votre parcours.

Je viens de la commune de Trois-Bassins, petit village des hauts de l’ouest, d’une famille très modeste.

Quelles sont les raisons qui vous ont poussé à quitter l’île ?

J’avais envie de changer de vie, d’avoir un cursus scolaire différent, mais surtout un bagage hors du commun pour arriver sur le marché de l’emploi dans de bonnes conditions. Avec le
taux de chômage élevé, j’ai préféré me faire un projet original et me diriger vers la mobilité.

Racontez-nous vos débuts au Québec.

J’ai toujours été fascinée par le Grand-Nord et l’Amérique. Dés que je suis arrivée, j’ai tout fait pour découvrir le maximum de choses. Je me suis engagée dans beaucoup d’activités, comme le théâtre où j’ai représenté mon école dans le festival intercollégial. J’ai eu la chance de rencontrer la Gouverneure du Canada qui était très intéressée par nous les Réunionnais et notre intégration au Québec ! J’ai aussi visité Washington et pu mettre les pieds à la Maison Blanche lors d’un voyage avec l’école. Je n’aurais jamais pensé pouvoir y entrer. Si on m’avait dit ça un an avant quand j’allais à l’ANPE !

Quels sont été les avantages / inconvénients du fait de venir de la Réunion quand on vit au Québec ?

Les inconvénients se trouvent au niveau de la validation des acquis pour les relevés de notes scolaires. Quand on veut travailler, il faut aussi faire beaucoup de démarche pour obtenir un permis de travail. L’attente semble parfois longue… Les avantages, c’est que les gens aiment beaucoup nous écouter parler de la Réunion. Cela leur fait du bien d’avoir un peu d’exotisme au travail. C’est la même chose à l’école : on amène du soleil dans la classe !

JPEG - 38.6 ko
Des Réunionnais à Québec
Réunionnais dans la ville de Québec pour le concert de Céline Dion.

Avez-vous des contacts avec des Réunionnais ?

Oui, nous sommes très proches des Réunionnais de tout le Québec et nous gardons le contact. Je suis dans une école où il y a 80 Réunionnais, donc c’est sûr qu’il y a du contact !

Que vous apporte cette expérience de mobilité ?

Beaucoup de choses au niveau de la personnalité : on devient plus mature, on a de plus en plus d’ambition et d’envie de découvrir des choses. Je me sens aussi plus sensibilisée sur les grands problèmes actuels et je vois le monde différemment. Enfin, on a un regard extérieur sur l’île et on peut percevoir des choses que l’on ne voyait pas quand on était à la Réunion.

Aujourd’hui quels sont vos projets ?

Décrocher mon diplôme en soins-infirmiers puis continuer les études en travaillant pour avoir de l’expérience, jusqu’à ce que je retourne à la Réunion avec de nouveaux projets !

Qu’est-ce qui vous manque de la Réunion ?

Les bons petits plats cuits au feu de bois, les petites boutiques où tout le monde se connait et la plage !

Quel est votre regard sur la situation socio-économique de l’île ?

C’est impressionnant comme tout a changé et augmenté si vite ! Au bout de presque deux ans d’absence, je suis revenue et j’avais l’impression que plus rien n’était comme avant…

Quelle est l’image de la Réunion là où vous vivez ?

Les gens ne connaissent pas l’île et croient que c’est en Amérique du sud. Beaucoup pensent que l’on n’a pas de voitures et qu’on utilise encore la charrue, ou bien qu’il n’y a pas de Macdo ou de film américain. Ils sont très surpris qu’on ait une culture générale et qu’on connaisse l’histoire de la France.

Vous même, quel est votre regard sur la région où vous vivez et ses habitants ?

Là où je suis ce n’est pas une grande ville, c’est vraiment tranquille, même si les gens sont un peu froids. Mais c’est une très belle région avec beaucoup de perspective d’emploi.

Quels conseils donneriez-vous aux jeunes Réunionnais ?

Il ne faut pas hésiter à partir et avoir des projets. C’est nous l’avenir, alors sort’ dans fénoir !

Voir le profil de Jessie

COMMENT ÇA MARCHE ?

› des centaines d’offres d’emplois et de stages mises à jour au quotidien


› une cvthèque, des milliers de candidats


› des modules exclusifs de recrutement : alertes annonces & alertes profils


› créer des alertes mails en choisissant ses critères (cliquer à droite)


Compléter son CV - Publier une offre

VOTRE EMPLOI EN 1 CLIC !
10391 offres d'emploi actuellement
ILS NOUS FONT CONFIANCE
Boutik