Mon compte
Mon compte
Mon emploi+ Mon journal+ Mes favoris+ Ma boutique+
RETROUVEZ RDM SUR

Cliquez sur un point pour voir toutes les infos
géolocalisées des Réunionnais du monde

VOTRE JOURNAL

VOTRE JOURNAL THEMATIQUE

Accueil > Journal > Portraits & interviews > Emilie Loquier, en Première dans un lycée public à (...)

Emilie Loquier, en Première dans un lycée public à Perth en Australie


A 16 ans, Emilie (à droite sur la photo) est étudiante au Mt Lawley Senior High School, un lycée public de Perth. Elle y étudie les maths, la physique, la chimie, la biologie humaine, le français et bien sûr l’anglais.


JPEG - 9 ko
Emilie Loquier
"Etre seule dans un pays qui parle une autre langue, être loin de ceux qui vous sont chers, et savoir que vos parents ne vous donnent qu’une certaine somme d’argent et pas plus, ça fait énormément mûrir !"

Racontez-nous votre parcours.

"Je suis de l’Etang St-Paul, un endroit assez tranquille comparé à ici. Il y a trois ans, je suis venue à Perth en vacances et j’ai adoré cette ville. Je me suis même promis que si j’en avais la possibilité, je viendrais vivre ici. Quand j’ai vu l’annonce de Run Australia dans la presse à la Réunion, je me suis dit que se serait une bonne occasion pour venir m’installer".

Comment s’est passée votre arrivée en Australie ?

"J’étais assez anxieuse car je ne connaissais personne et il fallait que je me fasse de nouveaux amis. Tout s’est bien passé, sauf que comme j’ai moins de 18 ans, je dois vivre dans une famille d’accueil. Dans ma première famille, j’ai eu quelques problème avec les enfants, surtout le garçon qui a 13 ans. En quatre mois, nous n’avons dû échanger que six mots ! Heureusement, au mois de février j’ai changé de famille d’accueil et tout va beaucoup mieux".

Quels sont vos projets ?

"Je compte passer mon Bac (TEE), aller à l’université pour étudier la kinésithérapie et rester vivre ici".

Qu’est-ce qui vous manque de la Réunion ?

"Un bon rougail saucisse ! Et puis aussi ma famille, mes amis, la tranquillité (les gens ici sont assez stressés à cause de leur travail) et aussi la liberté. Même si je suis assez libre ici, je ne peux pas faire tout ce que je pouvais faire à la Réunion (c’est plus strict !)".

Quel est votre regard sur la situation socio-économique de la Réunion ?

"C’est une des raisons de mon départ : le fort taux de chômage sur l’île. Ici il est assez facile de trouver un emploi pour les jeunes, y compris à mi-temps ou à temps partiel".

Quels ont été les avantages / inconvénients du fait de venir de la Réunion dans votre parcours ?

"Pour une raison assez bizarre, le fait d’être française apporte un avantage, car en Australie, nous avons la réputation d’être assez ouvert et sociable. Quand je leur montre des photos de la Réunion, ils sont assez surpris, car ils pensaient que ce serait plus petit et beaucoup moins développé".

Avez-vous des contacts avec des Réunionnais ?

"Oui j’ai fait la connaissance d’autres Réunionnais, même si je n’ai pas tellement de contacts avec la plupart d’entre eux. Je suis très proche d’une Réunionnaise qui s’appelle Lauryane, avec qui j’apprends à comprendre la façon de vivre des Australiens et leur façon de penser".

Quels conseils donneriez-vous aux jeunes Réunionnais ?

"Même si vous voulez vivre à la Réunion, bougez, allez visiter les pays que vous ne connaissez pas, parce que c’est une expérience exceptionnelle et ça ne peut vous apporter que du bien. Vous découvrez une autre façon de penser et de voir les choses, vous faites de nouvelles connaissances et vous voyez autre chose que le Piton des neiges !"

COMMENT ÇA MARCHE ?

› des centaines d’offres d’emplois et de stages mises à jour au quotidien


› une cvthèque, des milliers de candidats


› des modules exclusifs de recrutement : alertes annonces & alertes profils


› créer des alertes mails en choisissant ses critères (cliquer à droite)


Compléter son CV - Publier une offre

VOTRE EMPLOI EN 1 CLIC !
9919 offres d'emploi actuellement
ILS NOUS FONT CONFIANCE
Boutik