Mon compte
Mon compte
Mon emploi+ Mon journal+ Mes favoris+ Ma boutique+
RETROUVEZ RDM SUR

Cliquez sur un point pour voir toutes les infos
géolocalisées des Réunionnais du monde

VOTRE JOURNAL

VOTRE JOURNAL THEMATIQUE

Accueil > Journal > 1001 Célébrités > DAMBREVILLE Jean-Pierre.

DAMBREVILLE Jean-Pierre.



Né le 1er décembre 1948 à la Réunion, décédé le 17 mars 1999 à Saint-Pierre. Marié. 3 enfants. [Filiation : Frère de Christian Dambreville, médecin, ancien maire de Saint-Louis]. Pseudonyme : Riel Debars (formé de Riel, du nom du révolutionnaire québécois, Louis Riel, symbole de la résistance contre la domination anglaise et de Debars, anagramme de bardes). Études primaires au collège de Saint-Louis (la Réunion). Études secondaires à Sète (Hérault Il prête serment le 11 janvier 1978 et s’installe comme avocat à Saint-Denis. Secrétaire général de la mairie de la Possession gérée par Roland Robert, de 1972 à 1978, puis de celle de Sainte-Marie avec Axel Kichenin, avant de démissionner en 1984, dès le début des problèmes judiciaires rencontrés par son employeur. Il se réinscrit au barreau de Saint-Pierre et il sera bâtonnier de l’Ordre des avocats de Saint-Pierre, de 1998 à 1999. Dans ses fonctions d’avocat, il a défendu des causes sensibles : Expédit Vienne qui avait osé brûler le drapeau français devant le palais de justice ou encore l’affaire de corruption à la mairie de Saint-Denis mettant en cause Gilbert Annette et plusieurs élus socialistes. Autre : Il a refusé les commissions d’office, s’insurgeant contre les rouages d’un système qu’il qualifiait de « pas respectable », ce qui lui avait valu d’être jugé en commission disciplinaire par ses propres pairs et se voir décerné un blâme (1989) Il a longtemps milité au sein de la fédération du Parti Socialiste de la Réunion, avant de démissionner en 1982 en raison d’un désaccord sur la tête de liste socialiste aux élections municipales de Saint-Denis, la base l’ayant désigné mais la fédération socialiste ayant préféré Gilbert Annette. Livres : Poète engagé sous le pseudonyme de Riel Debars. Il a écrit : Sirènes en fin d’alerte suivi de Population générale, illustré par Alain Séraphine (1978). L’île écriture. Le lagon bleu du regard, dédié à Boris Gamaleya et à Carmin Marimoutou.

Références

Quotidien de la Réunion 18.12.1982, 11.12.1984. Journal de la Réunion 17.12.1982, 18.03.1999.

Source : Jérôme l’archiviste - Extrait de l’ouvrage Célébrités de la Réunion paru en 2009, basé sur plus de 50 000 documents et archives retraçant quarante années de la vie réunionnaise.

Commander la version Pdf de "1000 Célébrités de la Réunion" pour 12 euros

Créer une alerte mail sur ces mots clés

Mots-clés : Saint-Denis , Saint-Pierre , Social , Sainte-Marie , Saint-Louis
Auteur : 1001 Portraits - janvier 2014

Partez à la découverte des 1 001 célébrités !
OU ?
 
QUOI ?
QUI ?

COMMUNAUTES
INSCRIPTION NEWSLETTER

inscrits
NOUS SUIVRE
COMMENT ÇA MARCHE ?

› des centaines d’offres d’emplois et de stages mises à jour au quotidien


› une cvthèque, des milliers de candidats


› des modules exclusifs de recrutement : alertes annonces & alertes profils


› créer des alertes mails en choisissant ses critères (cliquer à droite)


Compléter son CV - Publier une offre

VOTRE EMPLOI EN 1 CLIC !
9630 offres d'emploi actuellement
ILS NOUS FONT CONFIANCE
Boutik