Mon compte
Mon compte
Mon emploi+ Mon journal+ Mes favoris+ Ma boutique+
RETROUVEZ RDM SUR

Cliquez sur un point pour voir toutes les infos
géolocalisées des Réunionnais du monde

VOTRE JOURNAL

VOTRE JOURNAL THEMATIQUE

Accueil > Journal > Portraits & interviews > Antoine Devasle, 26 ans, VIE chez TétraNergy à (...)

Antoine Devasle, 26 ans, VIE chez TétraNergy à Maurice


Après des études en école de commerce et à l’université de la Réunion, Antoine s’est vu proposer un poste de consultant en tant que Volontaire International en Entreprise. Sa mission : implanter une filiale de la société réunionnaise TétraNergy à Maurice.


JPEG - 11.8 ko
Antoine Devasle

Racontez-nous votre parcours.

Je suis originaire de Saint Pierre, j’ai passé toute mon enfance à La Rivière Saint Louis. Après un BTS en commerce international au lycée Saint Charles, j’ai fait une école supérieure de commerce : l’INSEEC à Bordeaux. J’ai aussi un Master 2 Information et Communication spécialisé dans l’océan Indien de l’université de La Réunion. J’ai été envoyé à Maurice en tant que VIE, embauché par TetraNergy. Créée en 1987 à Saint-Pierre, TetraNergy est la plus ancienne entreprise privée de formation de La Réunion.

Quels objets de la Réunion avez-vous apporté dans vos valises ?

Dans ma valise, j’ai amené un pot de piments la pate (j’en ramène à chaque déplacement !), un lamb avec une charette boeuf dessus et le volcan derrière, des vêtements (Effet péi, Pardon...). Quand je peux je ramène des saucisses fumées et du boucané.

Comment s’est passée votre installation à Maurice ?

Quand je suis arrivé, je me suis installé à Trou aux biches et je travaillais sur Port Louis. Les problèmes de circulation m’ont impressionné les premiers temps pour l’entrée et la sortie de Port Louis. Le nord est un endroit qui se développe très vite et qui est très touristique, la vie nocturne y est attrayante. Aujourd’hui j’habite à Tamarin sur la côte sud ouest et je travaille à Vacoas au centre. L’endroit est plus calme et plus agréable. Il attire de plus en plus d’expatriés.

Quels sont vos projets ?

Pour le moment mes projets sont de développer l’activité de TétraNergy à Maurice le plus possible. Le challenge et intéressant et la qualité de vie sur l’île est agréable.

Que vous apporte cette expérience de mobilité ?

Une nouvelle ouverture d’esprit ainsi qu’une nouvelle approche du business. Les contacts se font très facilement et très simplement ici ce qui rend l’expérience enrichissante à tout niveau.

Qu’est-ce qui vous manque de la Réunion ?

Mon plus gros manque reste la gastronomie (un bon ti carry...), mais aussi les avantages qu’offre La Réunion de par son relief : marches, points de vue magnifiques, paysages changeants. La diversité et le mélange de cultures et de couleurs. L’ambiance nocturne qui règne à Saint Pierre... Un peu de tout en fait.

Quel est votre regard sur la situation socio-économique de l’île ?

La situation socio-économique de la Réunion est plutôt stable de mon point de vue. La crise nous touche certes mais nous devrions nous en sortir sereinement tant nos problématiques sociales et économiques sont différentes de celles des Antilles notamment. Notre force réside dans la mixité et le métissage.

Quels ont été les avantages / inconvénients du fait de venir de la Réunion dans votre parcours ?

Je n’ai pas vraiment rencontré d’inconvénient du fait d’être réunionnais bien au contraire. C’est toujours un avantage en France d’être un Français des îles. Ca donne un petit côté tropical qui attire les gens qui nous considèrent souvent comme chanceux... ce qui est vrai. De plus le Réunionnais est connu pour son sourire et sa bonne humeur. Pour mon poste actuel sur Maurice, le fait d’être réunionnais a été un atout sur mon CV.

Quelle est l’image de la Réunion là où vous vivez ?

L’image de La Réunion ici est plutôt mitigée. Les Mauriciens ont de bons rapports avec nous et aiment les collaborations mises en place entre les deux îles. Cependant, ils ne comprennent pas que les Réunionnais puissent gagner de l’argent sans travailler et venir à Maurice en vacances. Pour certains Mauriciens nous sommes, je cite, "des assistés" qui profitent de la France et du système. Quoi qu’il en soit, notre île jouit d’une excellente notoriété à Maurice en terme de compétences professionnelles dans beaucoup de domaines. A nous de les exploiter au mieux.

Vous même, quel est votre regard sur la région où vous vivez et ses habitants ?

La région est très agréable en terme de qualité de vie : les plages sont fabuleuses et les gens sont ouverts et gentils. Le milieu professionnel est beaucoup basé sur le relationnel et les réseaux de connaissances. Qui plus est le gouvernement mauricien est très réactif dans ses décisions et innove énormément pour attirer dans l’ile des capitaux et des investissements.

Quels conseils donneriez-vous aux jeunes Réunionnais ?

La mobilité pour les Réunionnais est une nécessité, elle nous permet une ouverture d’esprit qui est une véritable valeur ajouté. Et surtout la mobilité nous montre à quel point La Réunion est une île magnifique où il fait bon vivre. Les apports d’expériences et de cultures différentes donnent encore plus de richesse à notre patrimoine déjà bien riche.

En savoir plus sur le V.I.E. (Volontariat International en Entreprise)

COMMENT ÇA MARCHE ?

› des centaines d’offres d’emplois et de stages mises à jour au quotidien


› une cvthèque, des milliers de candidats


› des modules exclusifs de recrutement : alertes annonces & alertes profils


› créer des alertes mails en choisissant ses critères (cliquer à droite)


Compléter son CV - Publier une offre

VOTRE EMPLOI EN 1 CLIC !
9622 offres d'emploi actuellement
ILS NOUS FONT CONFIANCE
Boutik