Mon compte
Mon compte
Mon emploi+ Mon journal+ Mes favoris+ Ma boutique+
RETROUVEZ RDM SUR

Cliquez sur un point pour voir toutes les infos
géolocalisées des Réunionnais du monde

VOTRE JOURNAL

VOTRE JOURNAL THEMATIQUE

Accueil > Journal > Portraits & interviews > Kévin Técher, champion du monde de parachutisme

Kévin Técher, champion du monde de parachutisme


Du 10 au 21 septembre 2016 s’est déroulé le championnat du monde de parachutisme à Chicago. Le Réunionnais Kévin Técher et son équipe ont remporté haut la main le titre dans la catégorie séquence à 2 en réalisant une fantastique performance. Retour sur le parcours d’un sportif passionné et talentueux.

Interview réalisée par Alyssa Mariapin / Plus d’infos SPORT


Comment est née votre passion pour le parachutisme ?

Par mon père qui était Parachutiste Militaire. Je pratique depuis 1995, et j’ai commencé au Para Club de Bourbon. Tout a commencé sur l’aérodrome de Pierrefond avec le staff réunionnais. Je remercie les familles Jean Albert et Garangeat qui m’ont enseigné le parachutisme. Grâce à eux, j’ai pu intégrer l’équipe locale coachée par Jean Christophe Garangeat et José Moreau. Par la suite, j’ai rejoint la métropole en 2003 afin de participer au circuit national dans des équipes de Club plus conséquentes. J’ai intégré le collectif espoir en 2004 et j’ai eu ma première incorporation en équipe de France en 2008.

Quelle est votre plus beau souvenir ?

Ayant fait des compétitions depuis plus de dix ans, pour moi mes victoires sont de beaux souvenirs. Néanmoins, c’est lorsque je fais découvrir la discipline aux autres et notamment à ceux qui veulent faire un premier saut que je suis émerveillé. C’est toujours exceptionnel de voir quelqu’un se jeter dans le vide pour la première fois : c’est un moment fabuleux.

Racontez-nous votre plus beau saut ?

Mon plus beau saut c’est celui que je fais lorsque je suis de passage à La Réunion en fin de saison sportive. Partager des moments de chute libre au dessus de mon île, en compagnie des amis avec qui j’ai débuté reste pour moi, mes plus beaux sauts. Selon moi, La Réunion est l’un des spots les plus beaux au monde où l’on peut pratiquer le parachutisme.

Vous êtes inscrit sur la liste des sportifs de haut niveau en Élite, parlez-nous de vos entraînements et de votre quotidien ?

J’ai dû quitter mon île pour pratiquer le parachutisme de haut niveau et être en équipe de France. Le collectif France est réparti sur différents pôles : Maubeuge, Gap, Saumur, Pamier et Besançon. J’ai choisi Besançon. Nos entraînements se divise sous la forme de stage. Cela représente par mois : une semaine d’entrainement foncier incluant la natation, la course à pied, la musculation, suivi de deux semaines d’entrainement spécifique où l’on saute de 9 heures à 19 heures. Puis nous consacrons une semaine à une activité professionnelle. Pour ma part, mon inscription sur les listes « élite » et mon intégration en équipe de France, m’ont permis d’avoir un statut particulier au sein de la Police Nationale. Il faut savoir que la Police Nationale soutient le sport de haut niveau et j’ai pu bénéficier de temps de détachement afin de me préparer et de m’entrainer dans ma discipline. La Police Nationale a une grande part de responsabilité dans mes victoires.

Vous avez obtenu le titre de champion du monde en séquence à 2 en 2012 et en 2016, quel est votre regard sur ces victoires ?

Champion du Monde c’est le titre ultime ! Et lorsque l’on détient ce titre, cela signifie que nous faisons partie des meilleurs toutes catégories confondues (homme/femme, amateur/professionnel, jeune/ moins jeune,... ). Tous les sacrifices réalisés pendant des années d’entrainement valent les 45 secondes que l’on passe sur le podium afin de recevoir la récompense.

Parlez-nous de l’épreuve de 2016 (séquence à 2) ?

La compétition s’est déroulée à Chicago. Nous devions réaliser huit sauts au total. Nous étions une équipe de trois personnes ; mes coéquipières étaient Charline Delay et Cindy Collot. Notre équipe était donc composée de sportifs très expérimentés : nous avons environ 3000 sauts d’entrainement chacun et énormément d’expérience en compétition. Nous avons pris la main dès le début de la compétition et l’avons conservée jusqu’à la fin. Nous avons fait un sans faute et avons remporté toutes les manches. Notre équipe a gagné avec plus de 40 points d’avance sur les seconds. Du jamais vu au niveau international ! C’est une performance énorme ! Cela témoigne de la qualité de l’équipe. Actuellement sur la scène internationale il n’existe pas d’équipes qui peuvent rivaliser la nôtre.

Quel est le prochain championnat auquel vous comptez participer ?

Pour 2017, c’est changement de Cap. Le parachutisme c’est un peu comme l’athlétisme, il regroupe plusieurs disciplines. Je viens d’être tout juste sélectionné dans une autre discipline. Après huit ans passés dans la discipline, la page Voile Contact Séquence à deux se tourne. Je suis fier de mes deux titres de Champion du Monde, les souvenirs sont nombreux et plutôt bons.

Palmarès :

Champion du Monde 2016 en Séquence à 2 (VC)
Médaille d’Or au World Air Games 2015 en Séquence à 2 (VC)
Médaille d’Or au 5ème Championnat International de Dubaï en Séquence à 2 (VC) (2014)
Champion du Monde 2012 en Séquence à 2 (VC)
Champion de France de VC2 (2012)
Médaille de Bronze au 3ème Championnat International de Dubaï en Séquence à 2 (VC) (2011)
Champion de France de VC2 (2011)
Champion de France VC4 (2011)

COMMENT ÇA MARCHE ?

› des centaines d’offres d’emplois et de stages mises à jour au quotidien


› une cvthèque, des milliers de candidats


› des modules exclusifs de recrutement : alertes annonces & alertes profils


› créer des alertes mails en choisissant ses critères (cliquer à droite)


Compléter son CV - Publier une offre

VOTRE EMPLOI EN 1 CLIC !
9779 offres d'emploi actuellement
ILS NOUS FONT CONFIANCE
Boutik