Mon compte
Mon compte
Mon emploi+ Mon journal+ Mes favoris+ Ma boutique+
RETROUVEZ RDM SUR

Cliquez sur un point pour voir toutes les infos
géolocalisées des Réunionnais du monde

VOTRE JOURNAL

VOTRE JOURNAL THEMATIQUE

Accueil > Journal > Portraits & interviews > Dans les allées du salon Emploi&Outre-mer à (...)

Dans les allées du salon Emploi&Outre-mer à Paris : témoignage de deux Réunionnaises


L’une a déposé des candidatures et souhaite garder l’anonymat, l’autre y est allée dans un objectif de veille et de prise d’informations... Les impressions de deux Réunionnaises de métropole, qui s’intéressent aux opportunités de travail sur leur île d’origine au salon Paris pour l’Emploi 2019, où une zone dédiée réunissait les recruteurs des territoires d’Outre-mer.


Pouvez-vous vous présenter ?

- Cassandre*, 28 ans (le prénom a été changé) : « Originaire de Sainte-Clotilde, j’ai fait une prépa HEC et je suis diplômée d’école supérieure de commerce. J’ai travaillé aux Etats-Unis et j’occupe en ce moment un poste de contrôleur de gestion en région parisienne ».

- Aurélie Lagrange, 29 ans : « Originaire du Tampon, j’ai un BTS en communication visuelle et j’ai suivi une formation dans le domaine du web et de la publicité. J’ai quitté l’île par choix il y a un an pour m’installer avec mon conjoint et aussi pour tenter une expérience professionnelle en métropole. Il m’a fallu six mois de recherches intenses et de CV déposés dans tous les domaines. C’est finalement grâçe à une conseillère Pôle Emploi que j’ai décroché mon poste : chargée de communication et aide documentaliste dans un lycée à Chartres ».

Dans quel objectif est-ce que vous allez au Salon Paris pour l’Emploi 2019 ?

Cassandre : « Je vais au salon pour "tâter" un peu le terrain. Mon objectif est de rentrer à la Réunion dans quelques années. Je souhaite donc voir quels dispositifs existent pour faciliter le retour (si il en existe), et savoir quelles sont les entreprises dynamiques qui embauchent à la Réunion ».

Aurélie : « Je vais à ce salon pour voir quels sont les secteurs professionnels qui recrutent à la Réunion, afin de me positionner sur le marché et savoir quelles compétences acquérir. Pour un retour sur l’île, je pense que le mieux est encore de faire une démarche de son côté. Il faut être motivé. Les marchés de l’emploi, à La Réunion et en Métropole, sont des chemins compliqués mais pas insurmontables. »

Racontez-nous votre visite de l’Espace Outre-Mer.

Cassandre : « Au moment où j’y étais (vendredi après-midi, les stands d’outremer étaient assez tranquilles je trouve, comparés à ceux du Canada qui étaient à côté. J’ai été déçue de ne pas voir d’organismes tels que le Cnarm et Ladom (pour découvrir leurs dispositifs d’accompagnement) et peu de stands d’entreprises réunionnaises. La plupart étaient des entreprises des Antilles-Guyane, et donc peu de postes étaient proposés pour la Réunion comparé aux Antilles. »

Aurélie : « Beaucoup de stands concernaient les Antilles et la Guyane. Pour La Réunion, le groupe GBH recrutait dans l’automobile, la grande distribution et l’informatique. J’ai croisé pas mal d’ultramarins mais impossible de différencier qui est qui, il y avait du monde. J’ai discuté avec GBH et le groupe Hyper U aux Antilles et je dois dire que j’ai été bien accueillie et renseignée, dans le respect et le sourire. Il y a des offres intéressantes pour La Réunion mais dans un nombre de secteurs limité. Dans mon domaine, c’est plus difficile. Il faut faire son cheminement soi-même... »

Avez-vous déposé des candidatures ?

Cassandre : « Oui, j’ai quand même déposé des candidatures ! Je ne sais pas si le fait d’être originaire d’outre-mer sera un avantage. Pour avoir déjà postulé, je sais que dans certains cas ça peut coincer... »

Aurélie : « Au final, je n’ai pas déposé de candidature, parce qu’il n’y avait pas d’offres dans mon domaine professionnel. Pour moi, c’était plus un moment de prise d’informations que de véritable recherche. »

Un business porteur ?

Présentes sur le Salon, certaines sociétés développent un business autour de la mobilité vers les outremers, non sans quelques dérapages incontrôlés (voir copie d’écran publication publique Facebook ci-dessous) : "Envie de faire partie d’une communauté grandissante de Français en Outre-mer ? Présents en Guadeloupe Martinique Guyane Réunion et Mayotte, nous traitons vos besoins que ce soit pour une mutation, une embauche ou pour un choix de vie..."


Voir aussi :
- Les articles et interviews « Retour à la Réunion »
- Les offres d’emplois sur l’île / Les offres de stages

COMMENT ÇA MARCHE ?

› des centaines d’offres d’emplois et de stages mises à jour au quotidien


› une cvthèque, des milliers de candidats


› des modules exclusifs de recrutement : alertes annonces & alertes profils


› créer des alertes mails en choisissant ses critères (cliquer à droite)


Compléter son CV - Publier une offre

VOTRE EMPLOI EN 1 CLIC !
10524 offres d'emploi actuellement
ILS NOUS FONT CONFIANCE
Boutik