Mon compte
Mon compte
Mon emploi+ Mon journal+ Mes favoris+ Ma boutique+
RETROUVEZ RDM SUR

Cliquez sur un point pour voir toutes les infos
géolocalisées des Réunionnais du monde

VOTRE JOURNAL

VOTRE JOURNAL THEMATIQUE

Accueil > Journal > Reportages > JO de Londres : le photo reportage de Coralie (...)

JO de Londres : le photo reportage de Coralie Latchoumane


Après les JO de Pékin et l’Expo universelle de Shangai, Coralie a une nouvelle fois eu la chance d’être au cœur de l’événement à Londres, où elle a assisté entre autres aux cérémonies d’ouverture et de clôture et au sacre d’Usain Bolt sur les finales du 100m et du 200m. Prochain objectif pour cette fan inconditionnelle des Jeux Olympiques : Rio 2016.


JPEG - 331.8 ko
Coralie Latchoumane
Le Parc Olympique quelques jours avant l’ouverture de Londres 2012

Pouvez-vous vous présenter svp ? A quel titre avez-vous assisté aux JO 2012 ?

Coralie Latchoumane. Ancienne gymnaste (pendant 12 ans) du club de gymnastique de Saint-Louis (AVGSL), fan inconditionnelle des Jeux Olympiques, j’ai une expérience dans les grands événements internationaux : Jeux Olympiques de Pékin, Exposition universelle de Shanghai... Pour Londres 2012, j’ai eu une nouvelle fois la chance d’être au cœur de l’événement. J’étais directrice de département pour le programme d’hospitalité d’un client, partenaire officiel des Jeux Olympiques de 2012 à Londres. Participer aux Jeux Olympiques de Londres était pour moi une étape de repérage uniquement. Mon objectif ultime est de préparer Rio 2016.

JPEG - 422.5 ko
Coralie Latchoumane
Le Saint-Graal : un billet pour la cérémonie d’ouverture des Jeux Olympiques !

Pouvez vous nous décrire l’ambiance à Londres ?

Les Jeux Olympiques restent selon moi l’événement le plus suivi internationalement, ce qui crée, quelle que soit la ville hôte, une atmosphère unique et inégalée par aucune autre manifestation sportive. Un tel rassemblement de peuples venus du monde entier pour soutenir leurs athlètes nationaux est exceptionnel. Les hôtes de Londres 2012 ont ajouté à cela une saveur originale so British. De David Beckham à la Reine Elizabeth en passant par Harry Potter et James Bond, les Britanniques ont su utiliser leur culture au service des JO.

Comment les Anglais ont-ils accueilli cette manifestation ?

Les Britanniques étaient fiers que leur capitale soit sous les projecteurs. Malgré une mauvaise publicité avant les Jeux (scandale sur la sécurité, colère des Londoniens concernant le transport etc.), la joie et la satisfaction étaient au rendez-vous. Les Britanniques se sont avérés très patriotes. Le comité national olympique de la Grande-Bretagne et leur fameuse « Team GB » ont su fédérer les différentes ethnies et galvaniser les foules.

JPEG - 300.8 ko
Coralie Latchoumane
A l’intérieur du Parc Olympique avec tout l’attirail : accréditations, talkie-walkie, et uniforme oblige !

Comment avez-vous vécu cet événement ?

J’ai accompli un rêve inespéré : assister à la fois à la cérémonie d’ouverture et de clôture des Jeux Olympiques. J’ai également vu en direct le sacre d’Usain Bolt sur les finales du 100m et du 200m.
Au-delà de ces moments inoubliables, il m’est difficile de ne pas montrer ma déception par rapport aux JO de Pékin. Pour la Chine, Beijing 2008 était un véritable challenge qui allait changer à jamais l’image de l’Empire du Milieu sur la scène internationale. Dès lors, les Chinois se sont véritablement sentis investis d’une Mission. Londres 2012 n’aura pas le même impact pour la Grande-Bretagne, même si cet engouement olympique fut le bienvenu en temps de crise.
Cette seconde expérience m’a permis de comprendre la distinction entre des JO dans un pays en développement et des JO dans un pays développé. D’où mon impatience de vivre l’aventure Rio 2016…

JPEG - 389 ko
Coralie Latchoumane
A l’intérieur du Stade Olympique afin d’admirer la performance d’Usain Bolt

Selon vous, y-a-t-il eu des aspects négatifs à ces JO ?

Londres restera Londres, avec ou sans JO. La City demeure une des mégalopoles les plus chères du monde, ce qui a fait de ces Jeux parmi les plus inabordables de l’histoire des JO. Alors que les Pékinois pouvaient acheter des billets à cinq euros en 2008, certains visiteurs ont dû cette fois-ci vider leur porte-monnaie. D’autres se sont retrouvés perdants à la fameuse loterie mise en place sur internet pour l’attribution des billets dans le but de privilégier les sponsors officiels. Or, les partenaires ne sont pas parvenus à distribuer l’intégralité des billets qui leur étaient alloués, si bien que certaines compétitions affichaient des sièges vides la première semaine. Nous étions loin de l’esprit olympique et du concept de « sport pour tous »…

JPEG - 358.1 ko
Coralie Latchoumane
Le sacre d’Usain Bolt dans la finale du 200 mètres face à la flamme olympique

Quel est votre regard de Réunionnaise sur l’Angleterre et ses habitants ?

L’Angleterre (du moins Londres) est un véritable melting-pot de populations : Sikhs, Jamaïcains, Chinois, Polonais, Pakistanais, Turcs, Libanais, Hongrois, Indiens, Kosovars… mais aussi énormément de Français. Londres serait la « 4ème ville de France » ! Le mélange ethnique est tel que tout le monde se sent chez soi. En dépit d’une image négative véhiculée par les medias, l’Angleterre continue d’être considérée comme un Eldorado qui attire en majorité des jeunes, en particulier en temps de crise économique et financière. Il en résulte un dynamisme et une créativité exceptionnels que l’on retrouve dans les moindres recoins de Londres, et qui s’est amplifié avec les JO. Il n’en reste pas moins que ces populations ne se mélangent pas forcément, ce qui diffère de notre fameux métissage réunionnais. La différence de statuts selon les ethnies est criante. Vous rencontrerez des Hongroises bilingues bardées de diplômes dans leur pays d’origine et qui finissent femmes de ménage dans un hôtel cinq étoiles londonien. Mais c’est l’espoir d’un avenir meilleur qui fait avancer ces immigrés. Londres est une source d’inspiration dont la Réunion devrait tirer exemple si elle veut retrouver un certain dynamisme.

Lire aussi : Bilan des JO pour les Réunionnais de Londres : la médaille et son revers


- Voir le profil de Coralie Latchoumane

- Lire les reportages de Coralie (JO de Pékin, Expo universelle de Shangai et Grippe au Mexique)

- Lire sa 2e interview pour le site reunionnaisdumonde (avril 2010)

- Lire sa 1ère interview pour le site reunionnaisdumonde (juin 2007)

COMMENT ÇA MARCHE ?

› des centaines d’offres d’emplois et de stages mises à jour au quotidien


› une cvthèque, des milliers de candidats


› des modules exclusifs de recrutement : alertes annonces & alertes profils


› créer des alertes mails en choisissant ses critères (cliquer à droite)


Compléter son CV - Publier une offre

VOTRE EMPLOI EN 1 CLIC !
9796 offres d'emploi actuellement
ILS NOUS FONT CONFIANCE
Boutik