Mon compte
Mon compte
Mon emploi+ Mon journal+ Mes favoris+ Ma boutique+
RETROUVEZ RDM SUR

Cliquez sur un point pour voir toutes les infos
géolocalisées des Réunionnais du monde

VOTRE JOURNAL

VOTRE JOURNAL THEMATIQUE

Accueil > Journal > Reportages > Regard sur l’actualité : un Réunionnais en Corée

Regard sur l’actualité : un Réunionnais en Corée


Originaire de Saint-Denis, Charles Latchoumane est installé à Séoul depuis bientôt neuf ans. Chercheur en neurosciences dans un grand laboratoire gouvernemental coréen, il décrit sa vie dans un pays en plein boom économique, mais sous la menace d’une interminable guerre froide avec son voisin du Nord.


JPEG - 908.6 ko
Charles Latchoumane
Avec des amis au Palais Impérial de Séoul.

Pouvez-vous vous présenter s’il-vous-plaît ?

J’ai quitté la Réunion en 2002 après deux ans de classe préparatoire aux grandes écoles. Admis à l’Ecole Nationale Supérieure de Physique de Grenoble, j’ai d’abord eu l’intention d’aller au Japon pour continuer mes études, mais c’est la Corée qui m’a finalement pris par la main et m’a convaincu de tenter l’aventure. J’ai donc passé un double diplôme entre mon école française et mon école coréenne (Korean Advanced Institute of Science and Technologie, KAIST, top 3 des écoles coréennes). J’ai fini mon Master et mon Doctorat en Neurosciences en Corée et je vis maintenant à Séoul, où je travail comme chercheur en neurosciences pour le gourvernement.

La Corée du Sud a subi cette semaine une cyber-attaque, qu’en savez-vous sur place ?

Trois banques, un opérateur téléphonique ainsi que plusieurs institutions gouvernementales ont été attaqués, créant un véritable sentiment de panique. Des doigts accusateurs se sont tout de suite pointés vers la Corée du Nord, qui a récemment proféré des menaces et qui a déjà tenté des cyber-attaques du même genre dans le passé. Parallèlement un groupe de hackers a revendiqué l’attentat (du nom de "Who Is"), et le lien avec la Corée du Nord ne semble par certain. Au final, cet événement a surtout servi à tirer la sonnette d’alarme dans un pays trop vulnérable et pas suffisamment préparé aux guerres du XXIème siècle. La Corée est un pays extrêmement dépendant de l’Internet, mais dont les systèmes de sécurité restent encore fragiles.

La Corée du Sud est-il le pays émergent et prometteur que l’on décrit souvent ?

C’est l’un des pays les plus dynamiques au monde. Les changements politiques, économiques et sociaux y sont gigantesques et constants. Pour beaucoup d’économistes, la Corée n’est plus un pays prometteur, mais d’ores-et-déjà un des acteurs dominants de l’économie asiatique et mondiale. Aujourd’hui qui ne connaît pas Samsung, Hyundai, LG, Daewoo, ou... Psy (GangNam Style) ? Il suffit de regarder le classement de la Corée du Sud au tableau des médailles des derniers jeux olympiques (cinquième place devant la France et l’Allemagne) pour sentir l’application, l’investissement de tout un peuple et le rang qu’il entend tenir dans le concert des nations.

Qu’est ce qui vous frappe le plus dans ce pays ?

Il suffit de mettre le pied en Corée pour sentir à quel point leur culture et leur niveau de développement est avancé. J’invite les Réunionnais à visiter ce pays pour s’en rendre compte. C’est un autre monde. Malgré tout, les Coréens pensent qu’ils sont encore loin d’être reconnus et continuent de travailler très dur pour leur progression mondiale. La seule limitation de ce pays est son manque de ressources naturelles, compensée par une balance d’exportations positive... et la situation de guerre froide avec la Corée du Nord.

JPEG - 2.5 Mo
Charles Latchoumane
Ma famille de la Réunion en Corée pendant le nouvel an coréen

Comment vous sentez-vous au quotidien en Corée du Sud ?

Je vis ici depuis près de neuf ans et je vais sûrement obtenir le statut de résident permanent. Je me suis toujours très bien senti en Corée pour une raison simple : ce pays est très hospitalier pour les touristes et les résidents étrangers. En plus, les services et les activités sont très nombreux et peu couteux, ce qui donne un sentiment de liberté et de choix énorme. Enfin, la culture millénaire coréenne joue aussi un rôle énorme sur la stabilité et la cohésion du pays. L’un des résultats est ce sentiment de respect et de sécurité qui rend la vie et tous les jours si appréciable.

Qu’est ce qui en tant que Réunionnais vous paraît proche et au contraire éloigné dans ce pays ?

La gastronomie coréenne rappelle souvent certains aspects de la cuisine réunionnaise. Les expressions linguistiques sont aussi ressemblantes, très imagées et cachant l’enseignement du "vieux gramoun d’antan" ! L’esprit de famille coréen est très présent tout comme chez nous. Mais la Corée reste un complet dépaysement pour les Réunionnais. Vivre à Séoul, c’est vivre dans une mégapole, dans une atmosphère dynamique qui n’arrête jamais de bouger littéralement. Il y a toujours des magasins et des centres ouverts à toute heure du jour et de la nuit. Ce qui me manque le plus, c’est la vue sur la mer, l’air pur, la vie un peu plus au ralenti, et surtout la chaleur tropicale !

Article paru dans Le Quotidien du 24 mars 2013


Voir le profil de Charles Latchoumane

Lire aussi : Naufrage du ferry en Corée : un Réunionnais témoigne (2014)

La page d’accueil Corée du Sud / S’inscrire à l’Alerte Asie

JPEG - 154.9 ko
Charles Latchoumane
Mon fils et moi devant la Maison Bleue (l’Elysée coréen)

COMMENT ÇA MARCHE ?

› des centaines d’offres d’emplois et de stages mises à jour au quotidien


› une cvthèque, des milliers de candidats


› des modules exclusifs de recrutement : alertes annonces & alertes profils


› créer des alertes mails en choisissant ses critères (cliquer à droite)


Compléter son CV - Publier une offre

VOTRE EMPLOI EN 1 CLIC !
9635 offres d'emploi actuellement
ILS NOUS FONT CONFIANCE
Boutik