Mon compte
Mon compte
Mon emploi+ Mon journal+ Mes favoris+ Ma boutique+
RETROUVEZ RDM SUR

Cliquez sur un point pour voir toutes les infos
géolocalisées des Réunionnais du monde

VOTRE JOURNAL

VOTRE JOURNAL THEMATIQUE

Accueil > Journal > Portraits & interviews > Fernand Savonni, 47 ans, auteur compositeur (...)

Fernand Savonni, 47 ans, auteur compositeur interprète à Bordeaux


Fernand vient de sortir avec son groupe un 4e album : "Nout Kalité". "Après 25 ans de carrière en métropole, je suis resté fidèle à la musique réunionnaise, malgré un écart avec le zouk sur demande des producteurs". Intermittent du spectacle, Fernand est aussi contrôleur au stade Chaban Delmas : "Je fais partie du club des Girondins de Bordeaux et j’assiste à toutes leurs rencontres".


JPEG - 27.4 ko
Fernand Savonni

D’où êtes vous à la Réunion ?

"Je suis né suis né dans le quartier du Lavoir à Saint Pierre. Puis nous avons déménagé à la SIDR Front de Mer. Je vivais avec notre mère, mes six frères et ma sœur. J’ai joué avec Fred Taquet, un grand musicien ! J’ai touché ma première guitare à 12 ans et à l’oreille, je m’entraînais sur des morceaux mauriciens".

Dans quelles conditions avez-vous été amené à quitter l’île ?

"Dans les années 70-80, la Réunion n’était pas aussi développée que maintenant. Il fallait partir si on voulait réussir, mes aînés étaient partis avant moi. Ils ont trouvé leur bonheur. Aujourd’hui la Réunion est développée. Les gens ont tout pour y arriver".

Quel a été votre parcours en métropole ?

"J’ai été appelé sous les drapeaux dans l’Est de la France, je n’ai pas voulu rentrer à la fin de mon service. Je connais plus la métropole que la Réunion. Au pays je n’avais pas les moyens de visiter. Ici j’ai posé mes valises dans plusieurs villes et villages. Avec le groupe nous tournons dans toute la métropole. J’ai vécu à Trappes quelques temps, dans ma famille. Puis je me suis rendu en Dordogne chez des amis. Enfin je me suis établi à Bordeaux. J’y vis depuis 25ans".

Parlez nous de votre musique.

"J’ai découvert le Jazz à l’école du CIAM à Bordeaux durant trois années. J’ai fait partie de plusieurs formations musicales en tant que bassiste dans la région sur différentes scènes. J’ai eu la chance de faire plusieurs premières parties, comme Kassav, Simon Jurade, Tania Sinvalle , Baster, Rigo Ruiz, Cheb Mami. Je suis resté fidèle à la musique réunionnaise, malgré un écart avec le zouk sur demande des producteurs".

JPEG - 24 ko
Fernand Savonni
Lors du Festival "Les nuits épicées"

Avez-vous des contacts avec des Réunionnais ?

"Je suis en contact avec des associations réunionnaises de métropole pour lesquelles j’ai déjà joué. J’ai encore quelques amis sur l’île, et puis une soeur et deux nièces ; je les appelle souvent pour avoir des nouvelles. Côté musique, je reçois des messages d’André Maurice de RFO qui me fait part des événements. Une petite anecdote : ma soeur et la mère de Meddy Gerville sont de très grandes copines. En 2003 j’étais de passage à la Réunion, j’ai parlé avec ma soeur d’un grand musicien qui joue du clavier. Elle me répond « Meddy, je le connais ! » Elle prend le téléphone et appelle chez Meddy. Cinq minutes plus tard je le vois débarquer sur son vélo avec deux albums dans les mains ! Nous avons parlé musique. Aujourd’hui j’ai deux des mes anciens musiciens qui jouent avec lui : Jim Célestin au sax et Jérôme Calsiné aux percus. Le monde est petit !"

Quels sont vos projets ?

"Faire une tournée scénique à la Réunion, des concerts. Ce serait l’aboutissement de tout le travail créatif et artistique sur mes origines, mes racines, ainsi que la réalisation d’un rêve : jouer dans Mon "pays".

Qu’est-ce qui vous manque de la Réunion ?

"Ma famille, mes amis, sentir et goûter les produits locaux".

Quelle est l’image de la Réunion là où vous vivez ?

"Souvent on me demande ce que je fais là. J’ai remarqué que la Réunion est bien vue dans la région en ce moment".

Vous même, quel est votre regard sur la région où vous vivez et ses habitants ?

"Très positive aussi. Je suis dans une région très agréable, près de l’océan, prés de l’Espagne, très touristique. Je me suis fait une réputation musicale avec mon groupe. Quand je ne fais pas de la musique je suis contrôleur au stade Chaban Delmas. Je fais partie des Girondins de Bordeaux et j’assiste à toutes leurs rencontres".

Avez-vous un message à faire passer aux Réunionnais ?

"Je leur conseille d’oser et de montrer ce qu’ils savent faire. Je voudrais aussi faire connaître et promouvoir notre musique, notre dernier album "Nout Kalité". Joël Gonthier, un grand percussionniste, joue dans notre groupe, il nous apporte beaucoup sur le plan de la musique pays. Enfin je recherche un batteur sachant jouer du séga, du zouk, de la salsa, du reggae (surtout du ternaire)".

Le site de Fernand Savonni

GIF - 2 ko


Retrouvez la Fiche Artiste de Fernand Savonni sur Akout.com

COMMENT ÇA MARCHE ?

› des centaines d’offres d’emplois et de stages mises à jour au quotidien


› une cvthèque, des milliers de candidats


› des modules exclusifs de recrutement : alertes annonces & alertes profils


› créer des alertes mails en choisissant ses critères (cliquer à droite)


Compléter son CV - Publier une offre

VOTRE EMPLOI EN 1 CLIC !
9770 offres d'emploi actuellement
ILS NOUS FONT CONFIANCE