Mon compte
Mon compte
Mon emploi+ Mon journal+ Mes favoris+ Ma boutique+
RETROUVEZ RDM SUR

Cliquez sur un point pour voir toutes les infos
géolocalisées des Réunionnais du monde

VOTRE JOURNAL

VOTRE JOURNAL THEMATIQUE

Accueil > Journal > 1001 Célébrités > POUNIA Gilbert.

POUNIA Gilbert.



Musicien se définissant lui-même comme « un cagniard de luxe », né le 15 juillet 1953 à Saint-Pierre (la Réunion). Fils de Clovis Pounia et de Nadine née Mayen. Vie maritale avec Anny née Grondin. 4 enfants (Maya, Wazis, Freddy, Handy). Scolarité à Saint-Denis de la Réunion avant d’intégrer l’Ecole du service social du Sud-Est, à Lyon (Rhône). Diplôme d’éducateur spécialisé. Formation d’éthnologie à l’université de la Réunion Petits boulots en Métropole avant de rejoindre la Réunion comme Éducateur spécialisé auprès des jeunes en difficulté aux Orphelins Apprentis d’Auteuil à la Montagne (1973), puis dans les prisons et quelques mois au Conseil général (1992). En 1979, il réunit deux jeunes amis engagés et plein d’entrain, Bernard Payet et Alain Armand, pour fonder une association culturelle destinée à « la valorisation et la propagation de la culture réunionnaise » et donner naissance au groupe musical Ziskakan. Suivi par Alain Maniandy, Benoît Blard, Patrice Treuthard et Gérard Chopinet, le groupe s’engage très rapidement dans la dénonciation de ce qu’il perçoit comme des politiques néfastes pour la Réunion imposées par Paris, à commencer par la politique d’immigration menée par le BUMIDOM. Très vite, Ziskakan participe à plusieurs festivals, à Nice, Angoulême, Bourges, Nîmes et Montreux et effectue plusieurs tournées aux Etats-Unis (1994), au Canada et au Québec (1996). Véritable laboratoire d’études de la langue et de la culture créole, l’association militante connaît alors un essor inattendu et donne naissance au Groupe de recherches et d’études créoles (GREC), à l’Association pour des travaux sur l’espace réunionnais, Radio-Ziskakan, aujourd’hui en sommeil, les Editions Ziskakan, la Boutique Ziskakan, Kriké Kraké, un groupe pour enfants. Regroupant des intellectuels férus d’Histoire, de Littérature et de Culture, s’entourant de poètes de langue créole comme Axel Gauvin, Carpanin Marimoutou, Patrice Treutard et Boris Gamaleya, le collectif joue sur tous les fronts et séduit une large partie de la population souhaitant se réapproprier les traditions oubliées (maloya, kabars, fonker…). Après des années 80 difficiles, les concerts et les tournées en Métropole qui s’enchaînent depuis 90, quelques dissensions internes au sein de Ziskakan, il peut aujourd’hui se féliciter d’avoir chanté la créolité d’une voix forte. S’il aime à dire qu’« on ne peut pas arrêter le temps, mais on peut le marquer », il a gagné son pari : la Réunion et son maloya rayonnent désormais au travers de l’homme qu’il est devenu. Et ses projets sont le reflet de ses succès : la réalisation un album en solo avec des textes exclusivement de Bernard Payet, la sortie en octobre d’un DVD live enregistré au théâtre de Saint-Gilles et un livre sur Ziskakan. En 2011, le groupe Ziskakan se composait de Gérard Clara (roulèr et chœurs kayamb, derbouka), Gilbert Pounia (chant, kaboss, ravabass), Ludovic Pérez (batterie, kayamb, triangle), Mishko M’ba (basse), Ruben Savariaye (chœurs, percussions), Daniel Riesser (guitare).

Discographie

Ziskakan, 33T (1981). Péi bato fou, 33 T (1983). Moringer (1987). Dizan (1989). Compil bato fou (1990). 20 tan (1998). Rimayer (2001). 4 Ti Mo (1999). Kaskasnikola (1993). Soley Glasé (1996). Live au Casino de Paris, avec Richard Bohringer (2004). Banjara (2006). Madagascar (2009). Live dann Sakifo (2011). Livres : La kopi bann poèm, romans, ségas, maloya : kabaré kréol (1980). Parol Ziskakan (1982). Somin Gran Bwa (1998), livre de poésies ? Il a participé à un “kabar de solidarité” pour une “Fête Marron” en faveur d’Eric Boyer, alors président du Conseil général mais entré dans la clandestinité à la suite des affaires de corruption touchant l’assemblée départementale (14 juillet 1993). Membre du comité de soutien à la candidature aux élections présidentielles de François Mitterrand (avril 1988). Proche de Paul Vergès, il s’est montré déçu de sa mise à l’écart du projet de la Maison des civilisations et de l’unité réunionnaise managé par Carpanin Marimoutou (2004). Il a pris position en faveur du Oui au référendum sur le Traité ratifiant la Constitution européenne qui a recueilli 44% de Oui à la Réunion contre 56% au Non (mai 2005) ? Elu membre suppléant au conseil d’administration du Centre réunionnais d’action culturelle (CRAC) en 1983. Parrain de l’association “Terre 2 Demain” en 2008. Prises de parole : « Sans prétention, Ziskakan c’est moi tout seul. Les textes, l’esprit, la philosophie, l’idéal de vie. Je m’en suis rendu compte » (Quotidien de la Réunion, 22 juillet 1998), « Actuellement, je fais tout ce que je peux pour que le groupe continue d’exister. Mais si ça ne marche pas, je reprendrai la gestion du restaurant de mes parents, à Grand-Bois. Et je chanterai là-bas. J’ai aussi l’intention d’écrire un livre sur Ziskakan. J’expliquerai par où nous sommes passés. Je citerai les noms de ceux qui, avant, interdisaient notre musique et qui, aujourd’hui encore, dirigent les départements culturels »,(Quotidien de La Réunion, 13 mai 2002), « Que ce soit de mon vivant ou après ma mort, jamais je n’autoriserai que mon nom apparaisse dans la Maison des Civilisations » (CinéNews, 20 mai 2005). Distinctions : 1er Prix du meilleur groupe de l’Afrique de l’Ouest à Sun City en Afrique du Sud (1997). Prix Césaire du meilleur groupe de l’année (2007). Trophée des Arts Afro-Caribéens (2009), Catégorie meilleur album. Césaire de la Musique. Meilleur clip/production audiovisuelle pour Ziskakan et son clip “Madagascar” lors des Voix de l’Océan Indien (2010).

Références

Archives personnelles. Personae Réunion 2000. Wikipédia. CinéNews 20.05.2005. Femme Mag 19.05.2011. Biographie de RFO sur son site Internet. Témoignages 3.20.2008. Journal de la Réunion 7.05.2009, 18.06.2010. Quotidien de la Réunion 31.08.2006, 30.11.200, 29.05.2009.

Source : Jérôme l’archiviste - Extrait de l’ouvrage Célébrités de la Réunion paru en 2009, basé sur plus de 50 000 documents et archives retraçant quarante années de la vie réunionnaise.

Commander la version Pdf de "1000 Célébrités de la Réunion" pour 12 euros

Créer une alerte mail sur ces mots clés

Mots-clés : Saint-Pierre , Art Spectacle , Social , maloya
Auteur : 1001 Portraits - janvier 2014

Partez à la découverte des 1 001 célébrités !
OU ?
 
QUOI ?
QUI ?
COMMENT ÇA MARCHE ?

› des centaines d’offres d’emplois et de stages mises à jour au quotidien


› une cvthèque, des milliers de candidats


› des modules exclusifs de recrutement : alertes annonces & alertes profils


› créer des alertes mails en choisissant ses critères (cliquer à droite)


Compléter son CV - Publier une offre

VOTRE EMPLOI EN 1 CLIC !
9919 offres d'emploi actuellement
ILS NOUS FONT CONFIANCE
Boutik