Mon compte
Mon compte
Mon emploi+ Mon journal+ Mes favoris+ Ma boutique+
RETROUVEZ RDM SUR

Cliquez sur un point pour voir toutes les infos
géolocalisées des Réunionnais du monde

VOTRE JOURNAL

VOTRE JOURNAL THEMATIQUE

Accueil > Journal > Articles membres > Le concours Prix Julie Mas 2011 est ouvert, avis (...)

Le concours Prix Julie Mas 2011 est ouvert, avis aux amatrices


Parce qu’à la Réunion, le monde de l’entrepreneuriat est encore dominé par la gente masculine, l’association "Entreprendre au Féminin Océan Indien Réunion" a créé le concours Prix Julie Mas qui récompense une initiative féminine de création d’entreprise. L’objectif est de promouvoir la place des femmes, dans la création d’entreprise dans l’île. L’inscription pour l’édition 2011, la 5e du genre, est ouverte jusqu’au 31 janvier 2011.


JPEG - 62.1 ko
concours Prix Julie Mas 2011

Le Prix Julie Mas doit son nom à la première femme chef d’entreprise de l’île la Réunion, Julie Mas (1902-1982). Évoluant dans un contexte où les femmes n’avaient pas leur place dans le monde d’entrepreneuriat, Julie Mas a relevé un sacré défi en décidant, à 33 ans, de reprendre l’affaire de son beau-frère John Albert Mancini à son décès, alors directeur du cabinet d’assurance Mancini. Malgré le fait qu’elle fut une proche collaboratrice de ce dernier, elle a dû batailler ferme pour se tailler une place dans un univers où la misogynie était encrée.

A cette époque, les femmes n’avaient pas encore le droit de vote. Elles devaient même avoir l’accord de leur mari pour pouvoir signer un chèque. Toutefois, grâce à son courage et à sa persévérance, elle a réussi à s’imposer pour devenir aujourd’hui, un symbole et un modèle pour toutes les femmes entrepreneurs de l’île et de la région de l’Océan Indien. Femme d’affaires avérée, elle bouscule les codes et devient directrice de la société Mancini-Mas. Elle a même siégé au conseil d’administration de la Banque de la Réunion, devenant au passage, vice-présidente de l’institution.

Ainsi, pour encourager la gente féminine à oser franchir le seuil du monde d’ entrepreneuriat et surtout pour promouvoir la place des femmes dans la création d’entreprise à La Réunion, l’association "Entreprendre au Féminin Océan Indien Réunion" (EFOIR), en collaboration avec la DRDFE, ou l’association Chancegal des entreprises et/ou institutions bienfaitrices, a mis en place ce concours.

Il est ouvert à toutes les femmes de l’île, sans distinction d’âge, ni de secteur et qui sont porteuses d’un projet. La candidate peut être de nationalité française ou autre, à condition qu’elle réside et prévoit d’exercer son activité sur le territoire départemental.

Symbolique, la lauréate du concours est dévoilée le 8 mars de chaque année, la Journée mondiale de la femme. Le Prix « Julie MAS » sera décerné, pour récompenser la femme qui a su monter avec brio son dossier de création d’entreprise, présenter et défendre son feuille de route pour parvenir à la création de son entreprise et assurer sa pérennité.

Le prix est doté d’un chèque de 3000 euros accompagné de prestations de services offertes par les entreprises membres du réseau EFOIR selon le type de projet. L’inscription pour l’édition 2011 est ouverte jusqu’au 31 janvier 2011. Pour être candidates, les participantes devront remplir et envoyer un dossier de candidature téléchargeable sur le site Efoir.

Les dossiers seront étudiés individuellement par un jury spécialisé. Les finalistes devront ensuite passer un entretien de 10 à 15 minutes pour éclaircir certains points de leur projet, et pour que le jury puisse avoir une idée de la motivation de chacune, quelques jours avant la proclamation des résultats.

L’année dernière, le prix a été remporté par la paire Julie Curie et Émilie Magnant pour leur projet de café culturel, "La cerise sur le chapeau". En 2009, c’est le projet d’atelier d’éveil pour jeunes enfants "Zebulo" de Nathalie Dromson qui était récompensé.

La lauréate du prix en 2008 fut Laurence Galaup pour "Qualicarry", une entreprise de restauration collective et de bio-nettoyage. Le premier projet couronné par le concours fut "O. Case Bébé", un magasin spécialisé dans le matériel d’occasion pour bébé, par Stéphanie Branchet et Marie Ronsain.

COMMENT ÇA MARCHE ?

› des centaines d’offres d’emplois et de stages mises à jour au quotidien


› une cvthèque, des milliers de candidats


› des modules exclusifs de recrutement : alertes annonces & alertes profils


› créer des alertes mails en choisissant ses critères (cliquer à droite)


Compléter son CV - Publier une offre

VOTRE EMPLOI EN 1 CLIC !
9779 offres d'emploi actuellement
ILS NOUS FONT CONFIANCE
Boutik