Mon compte
Mon compte
Mon emploi+ Mon journal+ Mes favoris+ Ma boutique+
RETROUVEZ RDM SUR

Cliquez sur un point pour voir toutes les infos
géolocalisées des Réunionnais du monde

VOTRE JOURNAL

VOTRE JOURNAL THEMATIQUE

Accueil > Journal > Articles membres > Elections européennes : les enjeux pour l’Outre-mer (...)

Elections européennes : les enjeux pour l’Outre-mer - Pourquoi il faut aller voter


Dans une newsletter intitulée Les Coulisses de Bruxelles, Yola Minatchy et Olivia Grondin, membres du réseau Talents de l’Outre-Mer tentent de sensibiliser le plus grand nombre de compatriotes ultramarins aux enjeux de l’élection européenne du 25 mai 2014.

Lire aussi : Quelques réalisations de l’Europe en Outre-Mer


Eléctions européennes : les enjeux pour l'Outre-mer - Pourquoi il faut aller voter

Quels sont les enjeux de l’Outre-Mer qui se jouent à Bruxelles pour la période 2014-2020 ? Tous les sept ans, l’Union européenne élabore une nouvelle programmation visant à orienter l’attribution des Fonds européens structurels et d’investissement à destination des régions ultrapériphériques, dont l’Outre-Mer. Pour la période 2014-2020, les règlements européens orientent les fonds européens structurels et d’investissement au service de la stratégie Europe 2020 pour une croissance intelligente, durable et inclusive dans nos régions.

Le Conseil européen, a, par ailleurs, souligné que la stratégie « Europe 2020 » se fonde sur trois priorité s : développer une économie fondée sur la connaissance et l’innovation, promouvoir une économie plus efficace dans l’utilisation des ressources, plus verte et plus compétitive, ainsi que encourager une économie à fort taux d’emploi assurant la cohésion sociale et territoriale.

Cette stratégie sera appliquée aux régions ultrapériphériques, en prenant en considération leurs caractéristiqueset leurs contraintes particulières. Le Conseil a reconnu « d’une part, la nécessité d’un équilibre entre les mesures destinées à compenser les contraintes spécifiques et permanentes des régions ultrapériphériques, et d’autre part, les mesures visant à promouvoir leurs avantages et possibilités ».

L’objectif est d’aider les RUP à devenir plus autonomes, plus solides sur le plan économique et mieux à même de créer des emplois durables, en tirant parti des atouts uniques qu’elles possèdent. Parmi les principaux thèmes concernés par les futurs plans d’action de l’Europe en Outre-Mer pour la période 2014-2020, relevons :
• l’amélioration de l’accès au marché unique de l’UE — en accordant une attention particulière aux réseaux de transport, à la mobilité des citoyens, à la dimension maritime et aux besoins en infrastructures ;
• l’amélioration de la compétitivité par la modernisation et la diversification économiques en mettant l’accent sur l’agriculture, la recherche et l’innovation et le tourisme ;
• une meilleure intégration géographique régionale ;
• emplois, en renforçant les compétences et les qualifications en mettant fortement l’accent sur la jeunesse, l’édu­cation et l’emploi ; et enfin
• l’intégration de la lutte contre le changement climatique dans toutes les politiques.

Yola Minatchy
Avocate au barreau de Bruxelles
Présidente d’honneur de l
asbl Réunion-Belgique
Présidente du Réseau des Talents de l’Outre-Mer

Citoyens européens, à vos urnes le 25 mai !

Eléctions européennes : les enjeux pour l'Outre-mer - Pourquoi il faut aller voter

Si les pouvoirs du Parlement européen n’ont cessé de s’étendre au fil des traités européens successifs, force est de constater que le taux de participation à l’élection des eurodéputés a subi une baisse constante depuis la tenue des premières élections européennes au suffrage universel direct en 1979 . Cette corrélation inverse va à contrepied de la démocratisation de l’Europe, à qui l’on reproche pourtant bien souvent d’être trop technocratique et éloignée des citoyens. Les élections européennes qui se tiendront dans les 28 Etats membres entre le 22 et le 25 mai –le 25 mai en France- seront l’occasion d’inverser la tendance. Pour saisir cette opportunité, il est important de bien comprendre l’enjeu de ces élections : pour la première fois, les électeurs européens pourront avoir un impact direct sur la désignation du président de la Commission européenne.

A travers cette nouvelle disposition, l’Union européenne, d’une certaine façon, « se parlementarise » : la légitimité de l’exécutif européen et de son action reposera sur l’existence d’un groupe parlementaires de même tendance politique représentant la majorité des électeurs ou sur l’existence d’un accord entre différents groupes politiques ayant recueilli le plus de voix. Cette innovation institutionnelle pourrait avoir un impact décisif dans le processus de politisation et de démocratisation de l’Union européenne, puisqu’elle crée un lien, indirect mais bien présent, entre les électeurs et le Président de la Commission européenne. C’est bien une transformation de l’Union européenne qui pourrait être à l’œuvre à travers cette nouvelle disposition, si toutefois le taux de participation aux élections européennes est suffisant pour qu’elle puisse s’accomplir. Sans mobilisation, sans participation, l’Union européenne demeurera un processus de « fuite en avant » des élites, détaché des citoyens et en proie aux dérives extrémistes.

Avec les prochaines élections européennes, il nous est donné l’opportunité, en tant que citoyens, de nous réapproprier l’Europe, et avec elle, notre destin : choisissez qui gouvernera l’Europe !

Olivia Grondin, membre du réseau Talents de l’Outre-Mer

Chiffres clés :

• 380 millions d’électeurs répartis dans les 28 pays de l’UE sont appelés aux urnes du 22 au 25 mai pour élire au total 751 députés européens. Le nombre de députés varie selon le nombre d’habitants par pays. Le Luxembourg ne compte que 6 eurodéputés tandis que l’Allemagne en compte 96.
• En France, les électeurs sont appelés à élire 74 eurodéputés, issus de 8 circonscriptions (7 en métropole, 1 pour l’outre-mer).
• Les élections européennes y ont lieu à la représentation proportionnelle, suivant la règle de la plus forte moyenne, sans panachage ni vote préférentiel. Les sièges sont répartis entre les listes ayant obtenu au moins 5 % des suffrages exprimés. Ils sont attribués selon l’ordre de présentation sur la liste.

Pour plus d’informations :

 Site du Parlement européen sur les élections européennes 2014 : http://www.elections2014.eu/fr
 Site Vote et vous, De quel parti européen êtes-vous le plus proche ? http://www.vote-et-vous.fr/
 Site du ministère de l’Intérieur, répertoriant les différents candidats par circonscription : http://elections.interieur.gouv.fr/...


Lire aussi : Quelques réalisations de l’Europe en Outre-Mer


COMMENT ÇA MARCHE ?

› des centaines d’offres d’emplois et de stages mises à jour au quotidien


› une cvthèque, des milliers de candidats


› des modules exclusifs de recrutement : alertes annonces & alertes profils


› créer des alertes mails en choisissant ses critères (cliquer à droite)


Compléter son CV - Publier une offre

VOTRE EMPLOI EN 1 CLIC !
10132 offres d'emploi actuellement
ILS NOUS FONT CONFIANCE
Boutik