Mon compte
Mon compte
Mon emploi+ Mon journal+ Mes favoris+ Ma boutique+
RETROUVEZ RDM SUR

Cliquez sur un point pour voir toutes les infos
géolocalisées des Réunionnais du monde

VOTRE JOURNAL

VOTRE JOURNAL THEMATIQUE

Accueil > Journal > Portraits & interviews > Jean-Baptiste Louis Pierre, le botaniste réunionnais

Jean-Baptiste Louis Pierre, le botaniste réunionnais reconnu au Vietnam


Son buste trône au milieu du jardin. Nous sommes au sud du Vietnam, non loin de l’embouchure
du Mékong. Lorsque le Réunionnais Jean-Baptiste Louis Pierre crée le jardin botanique de Saïgon, la ville sous domination française va se transformer
pour devenir la capitale de la Cochinchine.


JPEG - 42.5 ko
Jean-Baptiste Louis Pierre
Buste de Jean-Baptiste Louis Pierre au Vietnam.

Extrait du magazine Bat’Carré - Juillet 2011 :

Jean-Baptiste Louis Pierre a traversé sans
inquiétude les tourmentes de l’Histoire.
En effet, lorsque les communistes s’emparent
de Saïgon en 1975, ils commencent par
la rebaptiser du nom de son glorieux leader
Hô Chi Minh, puis ils renomment aussi les rues
de la ville en détruisant au passage les statues
et tout ce qui peut rappeler le temps de
la colonisation française. Les statues de Pasteur
et de Jean-Baptiste Louis Pierre ont été les deux
seules rescapées de cette vague d’épuration.

En fait, Jean-Baptiste Louis Pierre est très aimé
là-bas. Sur la stèle qui porte son buste, le texte
mentionne « à l’initiative de ses admirateurs ».
Un homme discret et apprécié de ses pairs.
Nous lui devons notamment un ouvrage
sur « La flore forestière de la Cochinchine ».
Ses confrères, de nationalités différentes,
en hommage à ses travaux de recherche,
ont utilisé son nom pour baptiser certains
genres de plantes : Pierreodendron, Pierrina,
Pierrea…

Jean-Baptiste Louis Pierre est né à Champ
Borne en 1833. Il part faire ses études à Paris
et revient un temps à La Réunion.
Puis, il va exercer ses talents du côté de l’Asie,
d’abord en Inde au Jardin de Calcutta, puis
au Vietnam, où il crée et organise le Jardin
botanique de Saïgon de 1865 à 1877. De retour en France, il habite un temps
à proximité de l’herbier de Paris, puis il se retire
à Saint-Mandé pour vivre ses derniers jours,
rue de Cuvier, où il décède en 1905.

À l’occasion des journées du patrimoine 2010
dédiées aux hommes célèbres, sous l’impulsion
de la ville de Saint-André, le CASE Balance,
en partenariat avec la DRAC, a commandé à
l’artiste Nelson Boyer un buste à l’effigie de
Jean-Baptiste Louis Pierre, qui devrait trouver
une place dans sa ville et être enfin reconnu
comme un des personnages importants de
l’histoire de La Réunion.

Le site Internet de Bat’Carré

Lire aussi : Bat’Carré : un nouveau magazine gratuit à la Réunion

COMMENT ÇA MARCHE ?

› des centaines d’offres d’emplois et de stages mises à jour au quotidien


› une cvthèque, des milliers de candidats


› des modules exclusifs de recrutement : alertes annonces & alertes profils


› créer des alertes mails en choisissant ses critères (cliquer à droite)


Compléter son CV - Publier une offre

VOTRE EMPLOI EN 1 CLIC !
9176 offres d'emploi actuellement
ILS NOUS FONT CONFIANCE
Boutik