Mon compte
Mon compte
Mon emploi+ Mon journal+ Mes favoris+ Ma boutique+
RETROUVEZ RDM SUR

Cliquez sur un point pour voir toutes les infos
géolocalisées des Réunionnais du monde

VOTRE JOURNAL

VOTRE JOURNAL THEMATIQUE

Accueil > Journal > Portraits & interviews > James Le Joliff, 27 ans, Commercial CHR à Pékin en (...)

James Le Joliff, 27 ans, Commercial CHR à Pékin en Chine


Originaire de l’Etang-Salé, James est commercial Café-Hotel-Restaurants dans l’entreprise chinoise ASC Fine-wines, qui importe et distribue des vins en Chine. Il a passé toute sa vie professionnelle à l’étranger.


JPEG - 28.5 ko
James Le Joliff
James et sa compagne Emma, réunionnaise elle aussi.

Racontez-nous votre parcours.

Je viens de l’Etang Salé. J’ai quitté l’île assez tôt pour des raisons familiales. J’ai fait mon lycée en métropole avant de partir pour un long périple : USA en 2001, Polynésie, Norvège et enfin Chine où je vis depuis 2006.

Comment se passe la vie à Pékin ?

C’est une ville très attrayante pour les personnes qui se concentrent exclusivement sur leur carrière professionnelle et qui n’ont pas besoin d’attache familiale forte. C’est une ville où le principe de la société de consommation est poussé à l’extrême. Il est très dur d’avoir un contact avec les habitants car très peu parlent anglais, et je ne parle pas bien le chinois. La communication est un challenge à surmonter tous les jours.

Que vous apporte cette expérience de mobilité ?

L’indépendance, l’ouverture d’esprit, apprendre à connaître ses réactions lorsqu’on se retrouve en face d’un défi ou au fond d’un gouffre…

Quels sont vos projets ?

Je voudrais me rapprocher de ma famille, trouver un travail à la Réunion qui puisse me permettre de vivre convenablement. Après trois ans passés dans une des villes les plus grandes (20 million d’habitants) et les plus polluées de la planète, je pense que je serais très heureux avec une case aux Mac ou à la Plaine des Cafres, avec un chien des poules, des canards et des cabris dans le fond de la cour.

Et en attendant ?

Voyager pendant mes vacances et non plus voyager en travaillant, car on s’aperçoit qu’on ne fait pas tant de choses que ca.... C’est comme partout : il faut travailler, payer son loyer, et les moments de libres sont les week-end où on a plus envie de se reposer et d’être tranquille.

Qu’est-ce qui vous manque de la Réunion ?

La Famille, le soleil, les bouchons, la mer, la nature, les étoiles le soir...

Quel est votre regard sur la situation socio-économique de l’île ?

L’île bénéficie en premier lieu d’une situation géopolitique très avantageuse aussi bien pour le commerce que pour le tourisme. Jeune et dynamique, je suis persuadé qu’elle a un fort potentiel. Dans le même temps je trouve dommage pour l’économie que beaucoup de gens qui pourraient travailler n’en ont pas forcément envie...

Quel objet de la Réunion vous suit le plus aujourd’hui ?

Un tee-shirt Pardon avec la tête de Mao (Mate ses Tongs), il fait fureur ici !

Quels conseils donneriez-vous aux jeunes Réunionnais ?

Quitter l’île dès qu’ils le peuvent, sans demander à papa ou à maman de leur envoyer de l’argent tous les mois. Partir quelques années juste pour prendre conscience à quel point la vie à la Réunion est un privilège sur notre planète.

COMMENT ÇA MARCHE ?

› des centaines d’offres d’emplois et de stages mises à jour au quotidien


› une cvthèque, des milliers de candidats


› des modules exclusifs de recrutement : alertes annonces & alertes profils


› créer des alertes mails en choisissant ses critères (cliquer à droite)


Compléter son CV - Publier une offre

VOTRE EMPLOI EN 1 CLIC !
9790 offres d'emploi actuellement
ILS NOUS FONT CONFIANCE
Boutik